Les jeunes du Monde réunis pour la paix à Charm el-Cheikh

Watani Francophone - - الصفحة الأمامية -

Le thème du fo­rum est "Tous pour la paix et le dé­ve­lop­pe­ment". Son lo­go a été conçu pour re­flé­ter l'idée du Fo­rum. Il se com­pose d'un tri­angle sym­bo­li­sant les py­ra­mides égyp­tiennes, qui re­flètent la ci­vi­li­sa­tion an­tique des an­ciens Egyp­tiens, et une place qui ex­prime la carte du monde et ras­semble tous les peuples, cultures et ci­vi­li­sa­tions. Le lo­go montre le monde sur la terre d'Egypte, et un cercle sym­bo­li­sant la jeunesse du monde et étant le coeur du monde et ceux qui di­rigent son ave­nir.

L'évé­ne­ment est consi­dé­ré comme l'un des plus grands évé­ne­ments in­ter­na­tio­naux vu que l'Egypte ac­cueille 3 000 in­vi­tés de 86 pays.

Les jeunes leaders mon­diaux, les res­pon­sables et les en­tre­pre­neurs par­ti­cipent à ce fo­rum qui, se­lon les in- ves­tis­seurs et les ex­perts du tou­risme, de­vrait sti­mu­ler le tou­risme et re­nou­ve­ler l'es­poir en Egypte.

Le ha­sh­tag # Nous avons be­soin de par­ler, lan­cé par le co­mi­té or­ga­ni­sa­teur, a été té­moin d'une in­ter­ac­tion re­mar­quable de la part de jeunes du monde en­tier; à tra­vers le ha­sh­tag, les jeunes ont par­ta­gé leurs idées, im­pres­sions et as­pi­ra­tions sur le fo­rum.

L'idée ini­tiale de la confé­rence était d'at­tri­buer une par­tie de la 3ème Confé­rence na­tio­nale de la jeunesse pour dis­cu­ter des pro­blèmes in­ter­na­tio­naux, mais l'idée a évo­lué en un fo­rum au­quel des groupes du monde en­tier peuvent par­ti­ci­per.

Le pré­sident Ab­del Fat­tah al-Sis­si, ayant ap­prou­vé l'idée du fo­rum, a an­non­cé son sou­tien aux jeunes égyp­tiens et leur in­vi­ta­tion à leurs ho­mo­logues du monde en­tier à y as­sis­ter.

Le programme du Fo­rum com­prend quatre thèmes; à sa­voir les pro­blèmes mon­diaux de la jeunesse, le rôle des jeunes face à ces pro­blèmes, le chan­ge­ment cli­ma­tique, et la mi­gra­tion illé­gale et les ré­fu­giés.

Le thème des ques­tions mon­diales de la jeunesse com­pren­dra une dis­cus­sion sur les ques­tions de ter­ro­risme, tan­dis que le deuxième thème est axé sur le dé­ve­lop­pe­ment du­rable, la tech­no­lo­gie et l'en­tre­pre­neu­riat.

Le fo­rum est l'oc­ca­sion de ren­con­trer les meilleurs dé­ci­deurs de la ré­gion et de tis­ser des liens avec des jeunes pro­met­teurs de la ré­gion qui sont dé­ter­mi­nés à créer des chan­ge­ments dans le monde dans le­quel nous vi­vons au­jourd'hui.

Le fo­rum est éga­le­ment l'oc­ca­sion d'ex­plo­rer l'Égypte dans sa culture en­ri­chis­sante, son patrimoine et son his- toire. La culture égyp­tienne a beau­coup à of­frir à la fois aux ha­bi­tants et aux vi­si­teurs à la re­cherche d’ex­pé­riences riches. Que l'on s'in­té­resse à son his­toire an­cienne, sa nour­ri­ture, ou toute autre aven­ture, l'Egypte et ses ha­bi­tants fas­cinent les par­ti­ci­pants.

Le programme du Fo­rum mon­dial de la jeunesse est di­vi­sé en plu­sieurs pi­liers abor­dant des thèmes et des su­jets d'in­té­rêt pour la jeunesse in­ter­na­tio­nale, créant une pla­te­forme pour ex­pri­mer des opi­nions, pré­sen­ter des idées et par­ta­ger des ex­pé­riences, tout au long de ses ses­sions.

Il aborde des pro­blèmes gé­né­raux de la jeunesse. Il in­clut les thèmes du ter­ro­risme et du rôle des jeunes face aux chan­ge­ments cli­ma­tiques, des mi­gra­tions ir­ré­gu­lières et des ré­fu­giés, de la contri­bu­tion des jeunes à la construc­tion et au main­tien de la paix dans les zones de conflit et de l'uti­li­sa­tion du po­ten­tiel des jeunes pour le dé­ve­lop­pe­ment.

Il dis­cute du dé­ve­lop­pe­ment du­rable, la tech­no­lo­gie et l'en­tre­pre­neu­riat. Il iden­ti­fie les vi­sions des jeunes pour réa­li­ser un dé­ve­lop­pe­ment du­rable dans le monde en­tier, et une chance d'exa­mi­ner les ex­pé­riences in­ter­na­tio­nales dans le pro­ces­sus de réa­li­sa­tion des ob­jec­tifs du dé­ve­lop­pe­ment du­rable. En plus, il donne l'oc­ca­sion aux jeunes de pré­sen­ter leurs ex­pé­riences in­no­va­trices dans le do­maine de l'en­tre­pre­neu­riat, tout en dis­cu­tant de l'im­pact de la tech­no­lo­gie sur la vie des jeunes.

Le fo­rum évoque les ci­vi­li­sa­tions et la culture. Il in­clut des dis­cus­sions sur la culture, l'art et l'iden­ti­té, où il est pos­sible de par­ler de la ma­nière dont les dif­fé­rentes ci­vi­li­sa­tions et cultures peuvent être in­té­grées et se com­plé­ter. Dis­cu­ter de la di­ver­si­té des ci­vi­li­sa­tions et des cultures, et com­ment les arts et la lit­té­ra­ture peuvent ai­der à ré­soudre les conflits et les guerres, ain­si que les im­pacts sur la dis­pa­ri­tion de l’iden­ti­té des jeunes, en plus de com­prendre l'ef­fet de la mon­dia­li­sa­tion sur l'iden­ti­té cultu­relle des jeunes.

Le fo­rum vise à créer les fu­turs leaders. Il passe en re­vue les meilleures pra­tiques in­ter­na­tio­nales en ma­tière de for­ma­tion des jeunes et le rôle des États et des so­cié­tés dans la créa­tion de fu­turs leaders.

Il suit le Mo­dèle des Na­tions unies. Le fo­rum doit éga­le­ment être té­moin d'une si­mu­la­tion du Conseil de sé­cu­ri­té de l'ONU, où plus de 60 jeunes du monde en­tier par­ti­cipent. Grâce à leur participation à ce mo­dèle, ces jeunes peuvent vivre une ex­pé­rience vi­vante en tant que re­pré­sen­tants du Conseil de sé­cu­ri­té de l'ONU, en les ai­dant à iden­ti­fier et à tra­vailler sur dif­fé­rents points de vue et so­lu­tions pen­dant la dis­cus­sion de dif­fé­rents su­jets sur la paix et la sé­cu­ri­té, et les dé­fis aux­quels sont confron­tés les pays à la suite des vagues de mi­gra­tion ir­ré­gu­lière, et les guerres cy­ber­né­tiques et leur me­nace pour la sé­cu­ri­té de l'État.

L'idée du fo­rum est pu­re­ment égyp­tienne et unique en son genre. Cette idée a com­men­cé par la consé­cra­tion d'une part des confé­rences pé­rio­diques des jeunes à l'exa­men des pro­blèmes in­ter­na­tio­naux; mais s'est dé­ve­lop­pée en un fo­rum au­quel par­ti­cipent les jeunes du Monde.

Le Fo­rum ras­semble les jeunes du Monde à la table du dia­logue pour l'exa­men de leurs pro­blèmes avec fran­chise et trans­pa­rence.

Les de­mandes des jeunes égyp­tiens et des jeunes étran­gers doivent faire l'ob­jet d'exa­men afin d'as­su­rer la participation des cadres jeunes dis­tin­gués dans dif­fé­rentes spé­cia­li­tés du monde.

A no­ter la participation de plus de 100 na­tio­na­li­tés dont des jeunes émi­nents sur les ré­seaux so­ciaux.

Les séances portent sur une dis­cus­sion ef­fi­cace entre les di­ri­geants po­li­tiques, éco­no­miques, cultu­rels et des cadres jeunes pro­mo­teurs dans plu­sieurs do­maines entre autres, l'en­tre­pre­neu­riat, l'art et le sport.

Des pré­si­dents et des chefs des gou­ver­ne­ments ac­com­pa­gnant des dé­lé­ga­tions de jeunes par­ti­cipent éga­le­ment au Fo­rum.

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.