Nou­velle ère éner­gé­tique en Egypte

L’Égypte a pla­cé le dé­ve­lop­pe­ment et la ré­forme de son sec­teur éner­gé­tique au pre­mier rang de ses prio­ri­tés, car elle cherche à re­cons­truire son éco­no­mie après la deuxième ré­vo­lu­tion du pays au cours des der­nières an­nées.

Watani Francophone - - الصفحة الأمامية -

Acet égard, le mar­di 24 juillet 2018, le pré­sident Ab­del-Fat­tah al-Sis­si a inau­gu­ré par vi­déo­con­fé­rence huit mé­ga-cen­trales.

Trois des cen­trales ont été fa­bri­quées par Sie­mens et uti­lisent un sys­tème à cycle com­bi­né. Celles-ci se trouvent dans la nou­velle ca­pi­tale ad­mi­nis­tra­tive, à Bé­ni Soueif, et à Bu­rul­los. Les nou­velles cen­trales pro­duisent 14,4 gi­ga­watts, aug­men­tant de 50% la pro­duc­tion d’élec­tri­ci­té de l’Égypte.

La qua­trième cen­trale élec­trique inau­gu­rée par le pré­sident al-Sis­si est le parc éo­lien de Ga­bal al-Zeit qui est le plus grand du monde.

Lan­cé en 2015 dans le gou­ver­no­rat de la mer Rouge, le parc éo­lien de Ga­bal El-Zeit to­ta­li­se­ra 300 cen­trales éo­liennes d'une ca­pa­ci­té to­tale de 580 mé­ga­watts.

La cin­quième cen­trale, un sys­tème à gaz, a été inau­gu­rée dans le gou­ver­no­rat d'Is­maï­lia sur le ca­nal de Suez. La sixième était à l'ouest de Ma­gha­gha à Mi­nya; et la sep­tième était une usine de trans­for­ma­tion à Wa­di al-Na­troun. La der­nière a eu lieu dans la ré­gion la plus mé­ri­dio­nale d'Egypte, à As­souan, l'usine de trans­for­ma­tion de Ben­ban.

En­vi­ron 25 000 mé­ga­watts d’élec­tri­ci­té ont été ajou­tés au ré­seau na­tio­nal uni­fié entre juillet 2014 et juin 2018. Ce­la a contri­bué à une aug­men­ta­tion de 25% de la ca­pa­ci­té éner­gé­tique. Le plan stra­té­gique de l'Égypte vise à ac­croître l'uti­li­sa­tion des éner­gies nou­velles et re­nou­ve­lables pour at­teindre 20% de l'éner­gie to­tale pro­duite d'ici 2022 et 42% d'ici 2025.

Une par­tie du plan vise éga­le­ment à faire pas­ser les ca­pa­ci­tés des cen­trales à cycle com­bi­né de 36,5% à 55,8%. L'éner­gie nu­cléaire et le char­bon ont été in­tro­duits comme sources al­ter­na­tives à l'éner­gie ther­mique.

L'Egypte a éga­le­ment tra­vaillé pour dé­ve­lop­per ses ré­seaux de dis­tri­bu­tion d'élec­tri­ci­té afin de faire face à l'aug­men­ta­tion des charges, ce­la coû­te­rait quelque 22,5 mil­liards de livres jus­qu'en 2019.

La co­or­di­na­tion est en cours avec la Banque mon­diale et la Banque eu­ro­péenne pour la re­cons­truc­tion et le dé­ve­lop­pe­ment afin de mettre en oeuvre un pro­jet vi­sant à amé­lio­rer la gou­ver­nance et la re­struc­tu­ra­tion.

Ce­la a fait mon­ter la po­si­tion de l'Egypte sur l'in­dice "Get­ting Elec­tri­ci­ty" du rap­port Doing Bu­si­ness de la BM de 145 à 89.

Dé­jà 14 mé­ga pro­jets ont été réa­li­sés pour un coût to­tal de 155 mil­liards de livres. Une tech­no­lo­gie de pointe est uti­li­sée dans les nou­velles usines pour faire fonc­tion­ner les tur­bines et li­mi­ter les émis­sions no­cives, tout en ré­dui­sant la consom­ma­tion an­nuelle de car­bu­rant d'en­vi­ron un mil­liard de dol­lars.

D'autres pro­jets de grande en­ver­gure se­raient mis en ser­vice entre 2022 et 2027. Dans le cadre du plan quin­quen­nal, la cen­trale nu­cléaire de Da­baa dis­po­se­ra du pre­mier ré­ac­teur d'ici 2026.

L’Égypte dis­pose de ca­pa­ci­tés qui lui per­mettent de pro­duire 90 000 mé­ga­watts d’éner­gie re­nou­ve­lable.

Le mi­nis­tère de l’Elec­tri­ci­té fait de grands pro­grès dans la réa­li­sa­tion de la cen­trale nu­cléaire qui a été dé­ci­dée en dé­cembre par le pré­sident al-Sis­si et son ho­mo­logue russe Vlad- imir Pou­tine.

Pour ce qui est de l’uti­li­sa­tion du char­bon propre pour la pro­duc­tion d’élec­tri­ci­té, la Chine va ins­tal­ler une cen­trale élec­trique au char­bon de 6 000 mé­ga­watts dans le port de Ham­ra­wein, sur la mer Rouge.

L’Égypte cherche à aug­men­ter la ca­pa­ci­té to­tale com­bi­née du ré­seau na­tio­nal de 20% d’ici 2022. La ca­pa­ci­té com­bi­née de l’éner­gie so­laire est es­ti­mée à en­vi­ron 130 mé­ga­watts, fai­sant ré­fé­rence aux cen­trales so­laires à concen­tra­tion de Ko­raï­mat.

La cen­trale de Ben­ban se­ra la plus grande sta­tion so­laire au monde et crée­ra en­vi­ron 10 000 em­plois. Les pre­mier et deuxième parcs éo­liens de Ga­bal el Zeit, dans le gou­ver­no­rat de la mer Rouge, sont consi­dé­rés comme les plus im­por­tants du Moyen-Orient. En ce qui concerne l'hy­dro­élec­tri­ci­té, la ca­pa­ci­té to­tale d'hy­dro­élec­tri­ci­té à l'échelle na­tio­nale s'éle­vait à en­vi­ron 2832 mé­ga­watts, le Haut bar­rage pro­dui­sant à lui seul 2 100 mé­ga­watts.

Le mi­nis­tère de l’Elec­tri­ci­té co­opère avec Sie­mens pour pro­duire de l’élec­tri­ci­té à par­tir de l’eau du Nil.

Pour la pre­mière fois dans l'his­toire, le mi­nis­tère a co­opé­ré avec l'en­tre­prise al­le­mande pour ré­no­ver le ré­seau élec­trique et éta­blir des plans jus­qu'en 2025. Le mi­nis­tère tra­vaille à re­lan­cer les ré­seaux de trans­port d'élec­tri­ci­té de 220000 volts à 500000 volts. Par ailleurs, l'Egypte co­opère avec les en­tre­prises chi­noises pour ré­soudre les pro­blèmes de haute ten­sion, sa­chant qu'un pre­mier mé­mo­ran­dum d'ac­cord avait été si­gné avec la State Grid Cor­po­ra­tion de Chine lors de la vi­site du pré­sident al-Sis­si en Chine à la fin de 2018. L'Egypte dis­po­sait de 18 postes de trans­for­ma­tion de 500 ki­lo­volts jus­qu'en 2014, 11 nou­velles sta­tions de trans­for­ma­tion se­raient ache­vées d'ici le pre­mier tri­mestre 2019. Neuf sta­tions se­raient mises en ad­ju­di­ca­tion. Un centre de contrôle na­tio­nal se­ra bien­tôt éta­bli dans la nou­velle ca­pi­tale ad­mi­nis­tra­tive. L’Egypte se­rait un centre d’échange d’élec­tri­ci­té, en ré­fé­rence à des pro­jets po­ten­tiels de liai­son avec l’Ara­bie saou­dite et le Sou­dan, et un ac­cord avec la Grèce se­rait si­gné en no­vembre.

A no­ter que le pré­sident al-Sis­si a loué l’ef­fort gi­gan­tesque four­ni par la com­pa­gnie al­le­mande Sie­mens dans la construc­tion des cen­trales élec­triques et a ho­no­ré son pré­sident Joe Kae­ser en lui re­met­tant un cer­ti­fi­cat d’es­time.

Le chef de l'Etat ho­no­rant Joe Kae­ser

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.