Res­tez au top de l’actu avec Twit­ter

Marre de suivre les in­fos avec un train de re­tard ? Ou­vrez un compte sur le ré­seau so­cial roi du bouche-à-oreille.

01net - - SOMMAIRE - FA­BRICE BRO­CHAIN

Grâce au ré­seau so­cial roi du bouche-à-oreille, sui­vez les évé­ne­ments en temps réel en choi­sis­sant les do­maines qui vous in­té­ressent : sport, po­li­tique, culture, in­ter­na­tio­nal...

Dé­cou­vrez com­ment ou­vrir un compte et jon­gler avec ses nom­breuses op­tions.

Jack is back.” Cette phrase énig­ma­tique si­gnée Do­mi­nique Strauss-Kahn pour mar­quer son retour à la vie pu­blique, vous l’avez sû­re­ment en­ten­due à la ra­dio ou à la té­lé­vi­sion, re­prise par nombre de jour­na­listes et d’édi­to­ria­listes. Mais c’est sur Twit­ter qu’elle a été pu­bliée à l’ori­gine par l’an­cien pré­sident du Fonds mo­né­taire in­ter­na­tio­nal (FMI). Au­jourd’hui, il ne se passe pas une jour­née sans qu’une information, dif­fu­sée d’abord sur la cé­lèbre pla­te­forme de mi­cro­blog­ging, ne fasse le tour du Web, puis s’étale dans les mé­dias...

Vous en avez as­sez de suivre l’ac­tua­li­té avec un train de re­tard ? Il est temps alors de vous lan­cer sur Twit­ter. C’est gra­tuit. Vous re­ce­vrez en di­rect les mes­sages des comptes aux­quels vous vous abon­ne­rez et pour­rez glis­ser votre grain de sel en par­ti­ci­pant à des dis­cus­sions. Pour ce­la, un simple compte suf­fit… et un peu de temps aus­si ! Car ce ré­seau so­cial, comme tous les autres, peut se ré­vé­ler par­ti­cu­liè­re­ment ad­dic­tif. Nous vous avons éga­le­ment concoc­té une pe­tite sé­lec­tion des comptes à suivre ab­so­lu­ment, pour être tou­jours le pre­mier sur la der­nière in­fo. Bonne dé­cou­verte et… bons tweets !

ÉTAPE 1

Créez votre compte...

De­puis le na­vi­ga­teur Web de votre or­di­na­teur, ren­dez-vous sur le site Twit­ter.com, puis cli­quez sur le bou­ton S’ins­crire sur Twit­ter. Dans la page qui ap­pa­raît, sai­sis­sez votre nom, une adresse mail va­lide, un mot de passe pour votre compte et, enfin, le nom d’uti­li­sa­teur (un pseu­do) que vous sou­hai­tez uti­li­ser et qui se­ra votre iden­ti­té sur le site. Choi­sis­sez le bou­ton S’ins­crire. Quelques se­condes plus tard, vous re­ce­vrez un e-mail de confir­ma­tion. Va­li­dez par l’op­tion Confir­mer main­te­nant. Une nou­velle page s’ouvre dans votre na­vi­ga­teur. Vous êtes main­te­nant connec­té.

ÉTAPE 2

... puis sé­cu­ri­sez-le !

Dé­jà des tweets s’en­tassent sur votre page d’ac­cueil alors que vous n’avez sous­crit au­cun abonnement. Nor­mal, Twit­ter vous montre d’em­blée une grande va­rié­té de mes­sages sus­cep­tibles de vous in­té­res­ser. Avant de vous y plon­ger, sé­cu­ri­sez votre compte de ma­nière à ce que per­sonne ne le pi­rate et ne pu­blie quoi que ce soit en votre nom. Sé­lec­tion­nez, en haut à droite de l’in­ter­face, l’icône re­pré­sen­tant un oeuf et ac­ti­vez le bou­ton Pa­ra­mètres. Dans la fe­nêtre qui s’af­fiche, cli­quez sur l’op­tion Sé­cu­ri­té et confi­den­tia­li­té. Dans la ru­brique Vé­ri­fi­ca­tion de connexion, op­tez pour la com­mande Ajou­ter un té­lé­phone. In­di­quez votre nu­mé­ro de mo­bile et va­li­dez en ap­puyant sur Confir­mer. Vous re­ce­vez par SMS un code à six chiffres. Co­piez-le dans le champ idoine et va­li­dez. De retour dans les Pa­ra­mètres de sé­cu­ri­té, co­chez main­te­nant la case En­voyer les de­mandes de vé­ri­fi­ca­tion de connexion à mon té­lé­phone. Do­ré­na­vant, si­tôt qu’un nouvel ap­pa­reil ten­te­ra de se connec­ter à votre compte, un code de vé­ri­fi­ca­tion vous se­ra en­voyé par SMS sur votre mo­bile. Dif­fi­cile main­te­nant de le pi­ra­ter !

ÉTAPE 3

Per­son­na­li­sez votre pro­fil

Une fois votre compte pro­té­gé, vous pou­vez en­ri­chir votre pro­fil. Pour ce­la, cli­quez sur le bou­ton Ac­cueil en haut à gauche, puis sur votre nom et enfin sur l’op­tion Édi-

ter le pro­fil. Si vous le sou­hai­tez, cor­ri­gez votre pseu­do, ajou­tez une image de pro­fil et une photo de cou­ver­ture (votre fond d’écran Twit­ter). Il vous reste aus­si à pré­ci­ser (mais c’est op­tion­nel) votre bio­gra­phie, votre lo­ca­li­sa­tion et enfin l’adresse de votre site Web, si vous en pos­sé­dez un. Vous pou­vez éga­le­ment chan­ger la cou­leur des ca­rac­tères uti­li­sés. Une fois les mo­di­fi­ca­tions ef­fec­tuées, ter­mi­nez par la com­mande En­re­gis­trer les mo­di­fi­ca­tions.

ETAPE 4 Re­pé­rez les comptes de vos amis ou col­lègues

Re­ve­nez à votre page d’ac­cueil. Tiens ! Le ré­seau vous pro­pose dé­jà quelques per­sonnes à suivre… et elles sont ma­jo­ri­tai­re­ment de votre en­tou­rage. Le site s’ap­puie, en ef­fet, sur l’adresse de mes­sa­ge­rie que vous avez fournie lors de votre ins­crip­tion, sur votre nom et sur les in­fos in­di­quées dans votre bio­gra­phie pour ef­fec­tuer des re­cou­pe­ments avec des membres dont le car­net d’adresses com­porte votre pa­tro­nyme. Pour sa­voir ce que vos amis pu­blient sur Twit­ter, sé­lec­tion­nez leur photo. Un ex­trait de leurs der­niers mes­sages ap­pa­raît. Cli­quez en de­hors de la fe­nêtre pour re­ve­nir à votre page d’ac­cueil, puis sur Suivre si vous sou­hai­tez vous abon­ner. Pour voir toutes les per­sonnes qui vous sont sug­gé­rées, ac­ti­vez le lien Tout af­fi­cher. De nom­breux comptes dans cette liste in­fi­nie ne vous di­ront pro­ba­ble­ment rien. Pas éton­nant, ce sont ceux aux­quels vos amis se sont abon­nés.

ETAPE 5 Trou­vez les per­sonnes que vous dé­si­rez suivre

Ni les pseu­dos ni les noms réels ne sont vé­ri­fiés dans Twit­ter. Aus­si, il est dif­fi­cile de re­con­naître quel­qu’un qui n’au­rait pas in­di­qué sa vé­ri­table iden­ti­té. Ten­tez dé­jà votre chance avec le mo­teur de re­cherche si­tué en haut de la page. In­di­quez le nom que vous re­cher­chez, tout en le fai­sant pré­cé­der du sym­bole @.

Par exemple, @michel dru­cker ou @bar­rack oba­ma. S’af­fi­che­ra alors une page avec les comptes cor­res­pon­dant à votre re­quête. Si vous connais­sez l’adresse mail de la per­sonne que vous vou­lez re­trou­ver, ta­pez-la dans le champ de re­cherche. Si c’est pré­ci­sé­ment l’adresse uti­li­sée lors de l’ins­crip­tion sur Twit­ter, vous tom­be­rez sur la per­sonne vou­lue.

É TAPE 6

Sui­vez les su­jets qui vous plaisent

Il est temps de vous in­for­mer des thé­ma­tiques abor­dées sur le site de mi­cro­blog­ging. Et le ter­rain est plu­tôt vaste ! Pour me­ner fa­ci­le­ment votre en­quête, le sym­bole # (le ha­sh­tag) va vous ai­der. Dans le champ de re­cherche, en haut de la page, sai­sis­sez les su­jets qui vous in­té­ressent pré­cé­dés du sym­bole #. Par exemple #pa­ris2024, #win­dows10, #loima­cron, etc. S’af­fi­che­ront alors dans la page tous les tweets com­por­tant le mot­clé in­di­qué. N’hé­si­tez pas à tes­ter plu­sieurs or­tho­graphes. L’uti­li­sa­tion des ha­sh­tags sur le ré­seau est lais­sée au libre choix des twit­tos (les uti­li­sa­teurs). Cha­cun peut en in­ven­ter se­lon le su­jet qu’il traite. Néan­moins, gar­dez à l’es­prit qu’ils sont la plu­part du temps très courts. Pour­quoi ? Sim­ple­ment parce qu’ils sont re­ti­rés des fa­meux 140 signes au maxi­mum que comptent les mes­sages.

É TAPE 7 Maî­tri­sez le mo­teur de re­cherche de Twit­ter

Vous domp­tez à pré­sent le signe @ ain­si que le #. Mais le mo­teur de re­cherche de Twit­ter peut vous ai­der à al­ler en­core plus loin. Comme Google, il ac­cepte quelques opé­ra­teurs boo­léens et des sym­boles pour pré­ci­ser les re­quêtes. En­ca­drez, par exemple, une ex­pres­sion par des guillemets «jeux olym­piques» et les ré­sul­tats mon­tre­ront l’ex­pres­sion exacte Jeux olym­piques. L’opé­ra­teur sui­vi d’un mot ex­clu­ra ce der­nier de la de­mande (par exemple, par­tir –re­ve­nir). Un opé­ra­teur bien pra­tique si l’on sou­haite éli­mi­ner des ré­sul­tats de la re­cherche, les ret­weets (les mes­sages re­pu­bliés tels quels). Il suf­fit alors d’in­di­quer –RT. Moins clas­sique, il est pos­sible de pré­ci­ser une plage de temps sur la­quelle doit por­ter la re­quête. Par exemple, avec la pré­ci­sion iMac since:2014-10-01 un­til:2015-05-20, vous ob­tien­drez tous les tweets ayant pour su­jet l’iMac entre le 1er oc­tobre 2014 et le 20 mai 2015.

Pra­tique éga­le­ment, la re­cherche me­née sur les sources des tweets. Elle cible les mes­sages pos­tés sur Twit­ter à par­tir de lo­gi­ciels ou d’ap­pli­ca­tions. In­di­quez, par exemple, 14juillet source: ins­ta­gram pour ob­te­nir les posts sur Twit­ter pu­bliés de­puis Ins­ta­gram (et donc ac­com­pa­gnés de photos de l’évé­ne­ment). Enfin, si vous re­cher­chez un su­jet évo­qué par un uti­li­sa­teur que vous connais­sez, sai­sis­sez from: 01netmag iP­hone, par exemple. Vous ob­tien­drez tous les tweets émis par 01net Mag com­por­tant le mot-clé iP­hone. Vous ne vous en sor­tez pas avec les opé­ra­teurs boo­léens ou les sym­boles ? Ren­dez-vous sur la page https://twit­ter.com/sear­chad­van­ced. Il vous suf­fi­ra alors de com­plé­ter les champs pro­po­sés (mots, en­semble de mots, phrases exactes, ha­sh­tags, lieux, noms des comptes, etc.).

É TAPE 8 Ré­di­gez et pu­bliez vos propres tweets

Après avoir lu quelques di­zaines de tweets, vous au­rez une bonne idée de la fa­çon de les ré­di­ger. Cli­quez sur le bou­ton Twee­ter en haut à droite de l’écran. Sai­sis­sez votre pro­pos dans

la fe­nêtre qui ap­pa­raît. At­ten­tion, vous n’avez droit qu’à 140 ca­rac­tères. N’hé­si­tez pas à uti­li­ser des ha­sh­tags (#) pour ci­bler des thèmes par­ti­cu­liers qui pour­ront être re­pris par les twit­tos. Il leur se­ra ain­si pos­sible de re­pu­blier votre mes­sage, avec ou sans com­men­taire. Ac­ti­vez le bou­ton Ajou­ter une photo pour joindre un cli­ché à votre mes­sage. Il est éga­le­ment pos­sible d’in­di­quer sa géo­lo­ca­li­sa­tion. Lorsque vous êtes prêt, va­li­dez par le bou­ton Twee­ter. Et voi­là.

É TAPE 9 Jon­glez entre mes­sage pu­blic et cor­res­pon­dance pri­vée

Sur Twit­ter, il y a les mes­sages des­ti­nés à la terre en­tière et les conver­sa­tions pri­vées entre membres. Cel­les­ci ne sont pos­sibles qu’avec des uti­li­sa­teurs abon­nés à votre compte et que vous sui­vez. Pour en­voyer une cor­res­pon­dance pri­vée, en haut de votre page d’ac­cueil, cli­quez sur la com­mande Mes­sages. Dans la fe­nêtre qui s’af­fiche, sé­lec­tion­nez le nom du compte avec le­quel vous sou­hai­tez cor­res­pondre, puis ré­di­gez votre texte. At­ten­tion, vous n’avez droit, là aus­si, qu’à 140 ca­rac­tères par mes­sage. Par ailleurs, si le fait de pu­blier des mes­sages gé­né­raux vi­sibles par tout le monde vous ef­fraie un peu, vous pou­vez en ré­ser­ver la lec­ture à vos seuls abon­nés. Ac­cé­dez pour ce­la aux Pa­ra­mètres de votre compte et choi­sis­sez l’op­tion Sé­cu­ri­té et confi­den­tia­li­té. Dans la ru­brique Confi­den­tia­li­té, co­chez la case Pro­té­ger mes tweets et cli­quez sur le bou­ton En­re­gis­trer les mo­di­fi­ca­tions. Do­ré­na­vant, ce que vous pu­blie­rez se­ra ré­ser­vé à vos seuls abon­nés. Mais at­ten­tion : ils pour­ront tou­jours les ret­wee­ter à la terre en­tière.

É TAPE 10 Mas­quez ou blo­quez un compte se­lon vos be­soins

Nombre d’uti­li­sa­teurs sont pro­lixes sur Twit­ter. Si vous vous sen­tez en­va­hi par les tweets d’un contact trop bavard (sans pour au­tant vous désa­bon­ner), uti­li­sez la fonc­tion Mas­quer. Pour ce­la, ac­ti­vez, dans le cadre gauche de votre page d’ac­cueil, le bou­ton Abon­nés, puis ren­dez-vous sur la roue cran­tée à droite du nom du compte à faire taire et choi­sis­sez Mas­quer. Consé­quence im­mé­diate : vous ne ver­rez plus ses pu­bli­ca­tions dans votre fil d’ac­tua­li­té. L’avan­tage, c’est que la per­sonne que vous avez mas­quée ne se­ra pas au cou­rant de votre ma­noeuvre. En vous ren­dant sur son pro­fil, vous conti­nue­rez tou­te­fois à voir ses pu­bli­ca­tions. De la même fa­çon, vous se­rez aver­ti si vous êtes men­tion­né dans l’un de ses en­vois et elle pour­ra tou­jours vous faire par­ve­nir des mes­sages pri­vés. Cette pro­cé­dure est évi­dem­ment ré­ver­sible. La fonc­tion Blo­quer, elle, est beau­coup plus ra­di­cale. En choi­sis­sant de blo­quer un compte, vous vous en désa­bon­nez. La per­sonne concer­née n'au­ra plus la pos­si­bi­li­té de vous suivre (elle sau­ra donc que vous l’avez blo­quée), ni de voir vos tweets, de vous en­voyer des mes­sages pri­vés ou de vous iden­ti­fier sur une photo. Pour la dé­blo­quer, il fau­dra vous ré­abon­ner à son compte.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.