In­ter­net ra­mol­lit le cer­veau

01net - - CONTREENQUÊTE -

Crise de l’at­ten­tion, concen­tra­tion en panne, mé­moire de moins en moins sol­li­ci­tée… In­ter­net est ac­cu­sé de nom­breux maux, va­li­dés par une flo­pée de neu­ros­cien­tifques. Ces sa­vants ont dé­mon­tré que les ré­gions cé­ré­brales im­pli­quées dans la ges­tion des in­for­ma­tions sont en train de se mo­di­fer avec le Web et tous nos ap­pa­reils connec­tés. Faut-il s’en in­quié­ter ? La ré­ponse est non, parce que les ou­tils nu­mé­riques ne mo­di­fient pas la struc­ture de notre cer­veau. Ce der­nier, plas­tique, s’adapte sim­ple­ment à nos nou­veaux be­soins en dé­ve­lop­pant des connexions neu­ro­nales pour y ré­pondre au mieux. Ad­met­tons que vous de­viez me­ner de front plu­sieurs tâches, comme gé­rer en même temps di­fé­rentes fe­nêtres ou­vertes sur votre Bu­reau. Votre cer­ve­let ain­si qu’un ré­seau neu­ro­nal fron­to-pa­rié­tal spé­ci­fique se mettent en ac­tion de front pour faire de vous un par­fait in­ter­naute mul­ti­tâche. En cas d’ad­dic­tions re­le­vant de la pa­tho­lo­gie (consul­ta­tion com­pul­sive de Fa­ce­book, nuits en­tières pas­sées de­vant Fifa 15…), dé­bran­chez et met­tez-vous au vert : votre cer­veau plas­tique est ca­pable de re­ve­nir à ses vieilles ha­bi­tudes en quinze jours à peine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.