In­ter­net rend ac­cro

01net - - CONTREENQUÊTE -

Tel un tou­tou à sa mé­mère, on at­tend tous un pe­tit su­sucre lorsque l’on se connecte au Net : un “like” sur son der­nier sta­tut Fa­ce­book, un nou­veau com­men­taire sous sa photo Ins­ta­gram, une no­tif­ca­tion sur WhatsApp… Ces sol­li­ci­ta­tions per­ma­nentes ont même ten­dance à ai­gui­ser nos pen­chants na­tu­rels à la pro­cras­ti­na­tion, nous pous­sant à tout re­mettre à plus tard pour mieux scru­ter l’ac­ti­vi­té fré­né­tique de nos fls d’ac­tua­li­té. Pour Jean-Phi­lippe Lachaux, di­rec­teur de re­cherche en neu­ros­ciences cog­ni­tives à Lyon, de mys­té­rieux mé­ca­nismes en­joignent notre cer­veau à s’ha­bi­tuer à cette ac­cu­mu­la­tion de ré­com­penses. Exac­te­ment le même prin­cipe qui s’ap­plique lors­qu’on s’enfle un pa­quet en­tier de Cha­mal­lows alors qu’on s’était pro­mis de n’en man­ger que trois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.