Des voi­tures douées de pa­role

Les der­niers mo­dèles Seat, Au­di, Vol­vo et BMW ac­cueillent un nou­veau pas­sa­ger, l’as­sis­tant vo­cal de Google ou d’Ama­zon.

01net - - SOMMAIRE - CH­RIS­TOPHE BOUR­GEOIS

Don­ner des ordres oraux à son au­to, c’est pra­tique quand on a les deux mains sur le vo­lant. De nom­breuses voi­tures offrent d’ailleurs la pos­si­bi­li­té de pi­lo­ter cer­taines fonc­tions à la voix comme la cli­ma­ti­sa­tion, le sys­tème de na­vi­ga­tion ou la ra­dio. Mais ces com­mandes vo­cales ne ré­pondent qu’à un vo­ca­bu­laire très pré­cis, du type “ré­gler ven­ti­la­teur maxi” ou “lire France In­ter”, qu’il faut pro­non­cer dis­tinc­te­ment. On est bien loin des ap­ti­tudes des ma­jor­domes vir­tuels pré­sents dans nos smart­phones, avec les­quels cer­tains ont pris l’ha­bi­tude de par­ler na­tu­rel­le­ment. Or, des construc­teurs dé­ve­loppent, de­puis peu, des vé­hi­cules dé­sor­mais ca­pables de conver­ser.

Seat est l’un des tout pre­miers à em­bar­quer Alexa, l’as­sis­tant in­tel­li­gent d’Ama­zon, dans ses mo­dèles haut de gamme. Ain­si dans le SUV Aro­na, il suf­fit d’ap­puyer sur une touche du vo­lant pour lui adres­ser toutes sortes de re­quêtes, comme nous com­mu­ni­quer les in­for­ma­tions tra­fic ou lire notre agen­da de la jour­née. Quand on lui de­mande de nous in­di­quer la sta­tion-ser­vice la plus proche, il énonce l’adresse à haute voix et lance le GPS pour nous mon­trer le che­min, si on le sou­haite. Sym­pa ! BMW in­té­gre­ra éga­le­ment le se­cré­taire nu­mé­rique d’Ama­zon sur ses pro­chains vé­hi­cules. Au­di et Vol­vo, eux, ont op­té pour ce­lui de Google. Fu­té et po­ly­glotte. De son cô­té, Mer­cedes-Benz a pré­fé­ré dé­ve­lop­per son propre as­sis­tant en par­te­na­riat avec la so­cié­té Nuance Com­mu­ni­ca­tions, spé­cia­li­sée dans la re­con­nais­sance vo­cale. Pré- sent dans sa nou­velle Classe A, il se veut presque aus­si fu­té que ses ho­mo­logues concoc­tés par les géants du high-tech et s’ac­tive d’un simple “Hey Mer­cedes”. Dîtes-lui “J’ai trop chaud”, par exemple, pour qu’il en­clenche la cli­ma­ti­sa­tion, ou lan­cez un “Pour­raisje por­ter mes tongs de­main ?” pour qu’il vous four­nisse les pré­vi­sions mé­téo.

Fonc­tion­nant dé­jà en 23 langues dont le fran­çais, le sys­tème est cen­sé s’amé­lio­rer en per­ma­nence via la connexion In­ter­net. Et si le vé­hi­cule se trouve en zone blanche, le construc­teur al­le­man­das­su­re­que­so­nas­sis­tant se­ra tout de même ca­pable de ré­pondre à cer­tains ordres grâce au logiciel em­bar­qué. Hé­las ! il se­ra im­pos­sible de l'af­fu­bler d'un pe­tit so­bri­quet. Dom­mage, on lui au­rait bien don­né du “Hey ti­tine”. ■

Seat a em­bar­qué Alexa, un ma­jor­dome nu­mé­rique. Une simple pres­sion sur une touche du vo­lant suf­fit à lui sou­mettre de nom­breuses re­quêtes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.