Je per­sé­vère. Mais rien ne se passe comme pré­vu.

01net - - EN DIRECT DU LABO TEST CROISÉ -

L’an­goisse de la fille au mo­ment de mon­ter sur sa ba­lance... sur­tout quand celle-ci vous pro­met une pe­sée en pro­fon­deur, un scan de votre masse grasse, la pire des ré­vé­la­tions ! La pre­mière chose qui saute aux yeux en la sor­tant de sa boîte, c’est son gros oeil de Mi­gnon, prêt à vous re­pro­cher tous les gâ­teaux basques en­glou­tis pen­dant vos der­nières va­cances. Pas sûre de vou­loir être re­lu­quée ain­si tous les ma­tins. Res­tons mo­ti­vée. Après avoir pro­cé­dé à sa confi­gu­ra­tion sur l’ap­pli – en huit mi­nutes chro­no –, il est temps de choi­sir, par­mi huit pic­tos, ce­lui qui me re­pré­sen­te­ra. Entre une pomme, une fleur ou un ap­pa­reil pho­to aux contours gros­siers, qui ra­mène aux temps an­ciens de la Game Boy, mon coeur ba­lance... Tout ce­la n’est pas très en­ga­geant. Per­sé­vé­rons tout de même, car il pa­raît que maî­tri­ser son poids, c’est im­por­tant. Mais là en­core, rien ne se passe comme pré­vu. Une fois mon­tée sur le pla­teau de l’Aria, je me re­trouve, comme une an­douille, à me de­man­der pour­quoi s’af­fichent des pas en mou­ve­ment, et non des chiffres. Lasse, je des­cends et là, ô sur­prise, mon poids ap­pa­raît. Reste à va­li­der mon pic­to, l’ap­pa­reil pho­to. Clin d’oeil à mon job au sein de la ré­dac­tion. Ain­si, je ne risque pas de l’ou­blier. Il me fau­dra quand même d’in­ter­mi­nables se­condes avant de com­prendre que, pour l’en­re­gis­trer, je dois ap­puyer sur l’écran. Le len­de­main, pro­messes te­nues. Poids, masse grasse s’af­fichent dans l’ap­pli. L’IMC me ras­sure, je suis dans la norme. Tout ça pour ça...

L’avis de VÉ­RO­NIQUE BOUVET, chef de ser­vice pho­to à 01net Ma­ga­zine

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.