La ville es­saie de conci­lier fête et som­meil

20 Minutes (Bordeaux) - - Grand Bordeaux - E. P.

« Dé­cou­pler la vie noc­turne et les per­tur­ba­tions liées aux bruits des dis­co-

thèques et bars », c’est l’en­jeu iden­ti­fié par Alexan­dra Siar­ri, ad­jointe au maire en charge de la co­hé­sion so­ciale et ter­ri­to­riale. Pour y par­ve­nir, la ville a fait ap­pel à un ca­bi­net de con­seil qui tra­vaille à éla­bo­rer un diag­nos­tic sur la vie noc­turne bor­de­laise. « Il a in­ter­ro­gé des ac­teurs mais pas seule­ment les pa­trons de dis­co­thèques, des sa­la­riés de l’hô­pi­tal, des ré­si­dents, etc., ex­plique-t-elle. Et dif­fé­rents en­droits fes­tifs de Bor­deaux ont été fil­més, la per­cep­tion de cette vie noc­turne sur les ré­seaux so­ciaux a elle aus­si été ana­ly­sée. » Une fa­çon de prendre la tem­pé­ra­ture sur un su­jet qui échappe un peu à cer­tains conseillers mu­ni­ci­paux. « Si on se pose des ques­tions avant de dé­ployer des dis­po­si­tifs c’est pour évi­ter des si­tua­tions comme à Bar­ce­lone et Am­ster­dam », ex­pli­cite l’ad­jointe, évo­quant des villes qui se sont ser­vi de la vie noc­turne comme d’un fac­teur d’at­trac­ti­vi­té tou­ris­tique, avec à la clé des ef­fets né­ga­tifs, comme des per­tur­ba­tions dues aux ex­cès des tou­ristes (nui­sances so­nores, dé­chets im­por­tants sur la voie pu­blique, etc).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.