Elle fait un bien fou, celle-là

Les Gi­ron­dins se sont im­po­sés face au Losc (2-1), sa­me­di

20 Minutes (Bordeaux) - - Sports Bordeaux - Clé­ment Car­pen­tier

Pour la pre­mière fois cette sai­son, les Gi­ron­dins se sont im­po­sés dans une ren­contre après avoir été me­nés au score, sa­me­di. Un pe­tit mi­racle bien­ve­nu face à Lille (2-1) qui met fin à une sé­rie de six matchs sans vic­toire. Pour­tant, per­sonne n’en me­nait large jus­qu’à la 42e mi­nute de jeu et cette sor­tie man­quée du por­tier lillois Her­vé Kof­fi dont a pro­fi­té Fran­çois Ka­ma­no pour ins­crire le pre­mier de ses deux buts. « Cette ré­ac­tion avant la mi­temps était très im­por­tante car, en ce mo­ment, on paie cash nos er­reurs », in­siste l’en­traî­neur des Gi­ron­dins, Gus­ta­vo Poyet. A l’ins­tar de cette mau­vaise re­lance de Meïte qui a per­mis à Lille d’ou­vrir le score (14e).

« Tout n’a pas été par­fait »

Cette vic­toire est un grand bol d’air pour le dé­fen­seur Maxime Pound­jé : « Elle fait du bien ! Tout n’a pas été par­fait. On n’a pas fait un match ex­tra­or­di­naire, mais on a joué en équipe. On n’a pas lâ­ché. » Et, pour une fois, la pièce est re­tom­bée du bon cô­té pour les Gi­ron­dins. Be­noît Cos­til es­père sur­tout que ce suc­cès va « re­don­ner confiance au groupe » et ap­pelle ses pe­tits co­pains à jouer « sans le frein à main. Il faut vrai­ment qu’on se dé­bride sur le ter­rain, car on est ca­pable de faire de belles choses. » Cette sai­son, ce­la n’au­ra été que par in­ter­mit­tence. Avec cette vic­toire, les Gi­ron­dins s’éloignent de la zone rouge (avec 11 points d’avance sur le bar­ra­giste, Troyes). Pour le gar­dien international, le main­tien est as­su­ré : « Je pense qu’il fau­drait un sa­cré concours de cir­cons­tances [pour des­cendre]. Après, quand on est Bor­deaux, on ne peut pas se conten­ter de fi­nir avec seule­ment 40 points. » Le mes­sage est ap­pa­rem­ment bien pas­sé dans le ves­tiaire bor­de­lais. « Au-de­là du main­tien, il faut sur­tout don­ner une bonne image du club », in­siste Maxime Pound­jé. Et ça, c’est loin d’être ga­gné. A l’image des sif­flets de cer­tains sup­por­ters sur plu­sieurs ac­tions en fin de match ou au mo­ment de la sor­tie du Bré­si­lien Mal­com. Comme le dit jus­te­ment Be­noît Cos­til, Bor­deaux n’est qu’en « phase de gué­ri­son ». Le ma­lade est en­core loin d’être soi­gné.

Fran­çois Ka­ma­no a ins­crit un dou­blé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.