Le dos­sier mé­di­cal par­ta­gé gé­né­ra­li­sé

20 Minutes (Bordeaux) - - ACTUALITÉ - Oi­ha­na Ga­briel

son DMP, on peut faire ap­pel à son phar­ma­cien, son in­fir­mière, son mé­de­cin trai­tant ou s’adres­ser à sa caisse d’As­su­rance ma­la­die. On peut aus­si le faire soi-même, en ligne, sur le site dmp.fr (si l’on est ma­jeur et as­su­ré aux ré­gimes sui­vants : Ré­gime gé­né­ral, Ca­vi­mac, Enim, MGP, MNH, Sol­san­tis, Har­mo­nie Fonc­tion Pu­blique, CANSSM, LMDE).

Que contient-il? Ce dos­sier per­met de cen­tra­li­ser toutes ses in­for­ma­tions de san­té, de les mettre à jour tout au long de sa vie et de les par­ta­ger avec ses pro­fes­sion­nels de san­té.

Qui le rem­plit ? Les pro­fes­sion­nels de san­té peuvent ajou­ter des in­for­ma­tions dans le DMP. Il est au­to­ma­ti­que­ment ali­men­té par l’As­su­rance ma­la­die, qui, deux jours maxi­mum après son ou­ver­ture, y in­sère l’his­to­rique des rem­bour­se­ments des deux der­nières an­nées. Le pa­tient est éga­le­ment in­vi­té à ali­men­ter son dos­sier, dans son es­pace per­son­nel.

Qui y a ac­cès? Seuls les pro­fes­sion­nels de san­té au­to­ri­sés par le pa­tient et le pa­tient lui-même pour­ront vi­sua­li­ser le DMP. Il existe un cas par­ti­cu­lier, ce­lui de l’hô­pi­tal, où c’est une équipe en­tière qui prend en charge un pa­tient.

VVVLe Levothyrox an­cienne ver­sion dis­po­nible en 2019. Le la­bo­ra­toire Merck a pro­mis mar­di que les pa­tients fran­çais qui dis­posent d’une or­don­nance pour­raient se pro­cu­rer l’an­cienne formule du Levothyrox tout au long de l’an­née 2019, ce qui ne fait pas l’una­ni­mi­té. L’as­so­cia­tion Vivre sans thy­roïde ré­clame que le mé­di­ca­ment soit dis­po­nible de fa­çon pé­renne.

La dé­fis­ca­li­sa­tion des aides au trans­port se­ra éten­due. Em­ma­nuel Ma­cron a an­non­cé mar­di sur Eu­rope 1 que l’aide au trans­port (comme celle pro­po­sée par les Hauts-de-France à ceux qui ont plus de 30 km par jour de dé­pla­ce­ment) se­rait dé­fis­ca­li­sée et éten­due à l’en­semble du ter­ri­toire.

Les hô­te­liers as­signent en jus­tice Airbnb. La prin­ci­pale or­ga­ni­sa­tion du sec­teur hô­tel­le­rie-res­tau­ra­tion en France a as­si­gné Airbnb de­vant le tri­bu­nal de com­merce de Pa­ris pour « concur­rence dé­loyale ». Elle es­time que la pla­te­forme « viole sciem­ment » la ré­gle­men­ta­tion qui ré­git son ac­ti­vi­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.