5

20 Minutes (Lyon) - - ACTUALITÉ -

Brit­ney Spears au­rait-elle la fo­lie des gran­deurs ? D’après des do­cu­ments ob­te­nus par TMZ au­près du tri­bu­nal qui gère sa tu­telle (ef­fec­tive de­puis 2007), elle au­rait dé­pen­sé plus de 9 mil­lions d’eu­ros en 2016. Elle s’est ain­si of­fert pour 102000€ de mas­sages, soins du corps et ma­nu­cure, a dé­pen­sé 20 400 € en coif­fure et ma­quillage, et 58 400 € en vê­te­ments en plus des 25000€ pour ses chiens. Dé­tail amu­sant, elle au­rait aus­si fait des fo­lies dans des ma­ga­sins où tout se trouve à moins de 1€. On peut être dé­pen­sière et ai­mer les­bonnes af­faires.

6 Tous en voi­ture pour l’en­ter­re­ment

Rendre hom­mage sans trop d’ef­forts à des proches dis­pa­rus quand on est vieux ou in­va­lide, c’est pos­sible. Un pres­ta­taire ja­po­nais de ser­vices fu­né­raires pro­pose de prier pour les dé­funts sans quit­ter le confort de sa voi­ture. Grâce à une boîte à en­cens que vient lui pré­sen­ter un pré­po­sé, la per­sonne reste à bord de son vé­hi­cule et peut prendre de l’en­cens dans la boîte et faire les gestes ha­bi­tuels sans se rendre jus­qu’à l’au­tel, fil­mé par une ca­mé­ra dont les images sont re­trans­mises pour l’as­sis­tance.

7 « Hache bien ton rail » ex­plique la mu­ni­ci­pa­li­té

La ville de Bil­bao, dans le nord de l’Espagne, est prise dans une po­lé­mique au­tour de do­cu­ments mu­ni­ci­paux ex­pli­quant aux toxi­co­manes com­ment « bien » snif­fer de la co­caïne. « Hache bien ton rail », « si [la drogue] est mal ha­chée, tu peux abî­mer tes fosses na­sales », pou­vait-on lire sur des cartes au for­mat ban­caire dis­tri­buées à des consom­ma­teurs po­ten­tiels, dans des points d’in­for­ma­tion mu­ni­ci­paux sur les drogues et la sexua­li­té, du 19 au 27 août lors des fes­ti­vi­tés de la ville.

8 La sai­son du foot­bal­leur n’est pas au poil

En pleine bourre en ce dé­but de sai­son de la Ligue des champions avec le Real Ma­drid, Mar­co Asen­sio, l’in­ter­na­tio­nal es­pa­gnol, a dû dé­cla­rer for­fait pour le match contre l’Apoel Ni­co­sie mer­cre­di soir. Alors qu’il s’épi­lait pour être beau sous ses pro­tège-ti­bias, Asen­sio a res­sen­ti une vive dou­leur et a été vic­time d’une in­fec­tion. Quand il a dû an­non­cer l’ab­sence de sa pé­pite en confé­rence de presse d’avant-match, Zi­né­dine Zi­dane n’a pas pu s’em­pê­cher de se mar­rer.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.