La piste Nor­dahl Le­lan­dais ré­ac­ti­vée par une vi­déo ?

Les proches de JeanCh­ris­tophe Mo­rin et Ah­med Ha­ma­dou pensent avoir re­con­nu Le­lan­dais sur une vi­déo

20 Minutes (Lyon) - - LA UNE - Eli­sa Fri­sul­lo

Au­cune cer­ti­tude, mais suf­fi­sam­ment de doute pour ve­nir nour­rir les es­poirs de vé­ri­té des fa­milles de Jean-Christophe Mo­rin et Ah­med Ha­ma­dou. Six et sept ans après la dis­pa­ri­tion de ces deux hommes en Sa­voie, les avo­cats de leurs fa­milles viennent de trans­mettre à la jus­tice une vi­déo du fes­ti­val du Fort de Ta­mié, où les dis­pa­rus ont été vus pour la der­nière fois. Des images sur les­quelles ap­pa­raît un homme res­sem­blant à Nor­dahl Le­lan­dais.

Che­va­lière à la main droite

« Un té­moin qui a cru re­con­naître Nor­dahl Le­lan­dais a don­né cette vi­déo à la mère de Jean-Christophe Mo­rin. Nous l’avons trans­mise au juge d’ins­truc­tion. C’est à la jus­tice de vé­ri­fier son éven­tuelle pré­sence lors de ce fes­ti­val en 2012», in­dique à 20 Mi­nutes l’une des avo­cates des fa­milles, Co­rinne Herr­mann, confir­mant une in­for­ma­tion d’Eu­rope 1. Cette an­née-là, Ah­med Ha­ma­dou, 45 ans, s’était vo­la­ti­li­sé après avoir as­sis­té au fes­ti­val du Fort de Ta­mié. Un an plus tôt, Jean-Christophe Mo­rin, 22 ans, avait dis­pa­ru après avoir par­ti­ci­pé à ce ren­dez-vous des ama­teurs de mu­siques élec­tro. Dans ces dos­siers, les hommes ont été ins­crits sur le fi­chier des per­sonnes dis­pa­rues et une pro­cé­dure de recherche a été lan­cée. Mais au­cune en­quête n’a été faite. De­puis que Nor­dahl Le­lan­dais a avoué avoir tué Maë­lys et le ca­po­ral Noyer, les fa­milles des dis­pa­rus se sont mo­bi­li­sées pour que la piste de l’an­cien mi­li­taire soit étu­diée. Dé­but mars, elles ont dé­po­sé une plainte pour « en­lè­ve­ment et sé­ques­tra­tion » qui a abou­ti, il y a quelques jours, à l’ou­ver­ture d’une in­for­ma­tion ju­di­ciaire. « Il n’y a au­cune cer­ti­tude que ce soit Nor­dahl Le­lan­dais sur cette vi­déo. Mais for­cé­ment, ces images donnent de l’es­poir aux fa­milles car elles ont be­soin de ré­ponses, en l’ab­sence d’en­quête de­puis des an­nées », ajoute Me Co­rinne Herr­mann. Sur la vi­déo, un homme fil­mé dans la foule, por­tant une che­va­lière à la main droite, a une forme de vi­sage et une phy­sio­no­mie qui n’est pas sans rap­pe­ler l’an­cien mi­li­taire.

L’en­trée du Fort de Ta­mié, en Sa­voie, où se dé­rou­lait le fes­ti­val.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.