20 Minutes (Lyon)

L’OL n’est pas d’at­taque

Muets of­fen­si­ve­ment contre Nîmes (0-0) ven­dre­di, les Lyon­nais doivent-ils dé­jà s’in­quié­ter?

- Jé­ré­my Lau­gier Sports · Soccer · Olympique Lyonnais · Rudi Garcia · Maxwel Cornet · Bordeaux · Montpellier · Memphis · Lisbon · Anthony Lopes · Guimaraes · FC Girondins de Bordeaux · Olympique de Marseille

Après leur terne match nul (0-0) ven­dre­di contre les Cro­co­diles nî­mois, les Lyon­nais n’ont rem­por­té que trois de leurs onze der­niers matchs de Ligue 1, et n’ont plus mar­qué dans le jeu de­puis trois matchs et de­mi. Ceux-ci doivent-ils dé­jà s’in­quié­ter de ne comp­ter que cinq points après quatre jour­nées (10e)? Pour An­tho­ny Lopes, in­ter­ro­gé sur Té­lé­foot, la ré­ponse est claire : «Quand on est l’OL, 5 points pris sur 12, c’est tout sim­ple­ment in­ad­mis­sible. On se doit de faire car­ton plein à do­mi­cile et d’es­sayer de créer une for­te­resse ici. Là, on passe une se­maine très com­pli­quée.»

«Un manque de réa­lisme»

Face à Nîmes, dans un sché­ma en 4-4-2, les 64% de pos­ses­sion de balle n’ont dé­bou­ché que sur trois frappes ca­drées en 95 mi­nutes. Se­lon Ru­di Gar­cia, le sou­ci vient sur­tout «d’un manque de réa­lisme of­fen­sif de­puis trois matchs». « Si on n’avait pas d’oc­ca­sion, on pour­rait se mon­trer in­quiets, mais on les a», a-t-il in­sis­té. Contre une équipe ayant per­du huit de ses neuf der­niers matchs à l’ex­té­rieur, ses joueurs n’ont pour­tant gas­pillé que deux grosses op­por­tu­ni­tés, par Max­wel Cor­net (8e) et Mous­sa Dem­bé­lé (10e). «Nous avons lais­sé pas­ser ces oc­ca­sions fa­ciles et quand on ne les concré­tise pas, l’ad­ver­saire com­mence à prendre confiance et le match de­vient plus dur», ré­sume le mi­lieu de ter­rain Bru­no Gui­ma­raes, convo­qué avec la sé­lec­tion bré­si­lienne plus tôt dans la jour­née. Le passage du 3-4-3 (contre Bor­deaux et Mont­pel­lier) au 4-4-2, qui a même pris de court le coach nî­mois Jé­rôme Ar­pi­non, im­plique d’après Ru­di Gar­cia un atout ma­jeur : «Ça nous a per­mis d’avoir plus de joueurs of­fen­sifs sur le ter­rain.» L’an­cien en­traî­neur de l’OM a car­ré­ment fi­ni la ren­contre avec quatre avants­centres (Mem­phis et Dem­bé­lé, plus To­ko Ekam­bi et Ka­de­were en­trés en jeu). On a comme un doute sur la com­plé­men­ta­ri­té de ces pro­fils, qui n’ont qua­si­ment pas mis en dan­ger Bap­tiste Rey­net. Bru­no Gui­ma­raes est conscient que Lyon, qui vit un mercato très ani­mé, pour­rait prendre dès la fin de l’été un re­tard dom­ma­geable sur des équipes de tête.

Le fa­meux «état d’es­prit» af­fi­ché au Fi­nal 8 de Lis­bonne il y a un mois ne semble plus qu’un vague sou­ve­nir. Sous contrat jus­qu’en juin 2021, Ru­di Gar­cia pour­rait sen­tir la pres­sion mon­ter peu à peu en cas de nou­velle contre-per­for­mance di­manche (17h), à Lo­rient.

 ??  ?? De­pay a été in­of­fen­sif contre Nîmes.
De­pay a été in­of­fen­sif contre Nîmes.

Newspapers in French

Newspapers from France