Près de 200 plaintes re­cueillies en moins d’un mois d’in­ves­ti­ga­tion

20 Minutes (Marseille) - - Grand Marseille -

Presque un mois après l’ou­ver­ture de l’en­quête pré­li­mi­naire, le pôle de san­té pu­blique du tri­bu­nal de grande ins­tance de Mar­seille a re­cueilli près de 200 plaintes. L’in­for­ma­tion ju­di­ciaire n’a pas été en­core ou­verte. « On s’est mis en ordre de ba­taille pour pou­voir trai­ter ces plaintes et conduire ces in­ves­ti­ga­tions, as­sure Xa­vier Ta­ra­beux. Un ta­bleau a été éta­bli très con­crè­te­ment pour re­cen­ser tout ce que l’on re­çoit. On fait en sorte de ra­tio­na­li­ser un maxi­mum. » Une no­tice a en ef­fet ré­cem­ment été pu­bliée sur In­ter­net afin d’avoir une « ges­tion la plus ré­ac­tive pos­sible par rap­port à un nombre im­por­tant de plai­gnants », se­lon le pro­cu­reur de la Ré­pu­blique de Mar­seille. Le tout dans l’es­poir « d’évi­ter de perdre du temps en­suite à re­cons­ti­tuer cor­rec­te­ment un dos­sier à par­tir de ré­cep­tion de pro­cé­dures mul­tiples. » Dans le même temps, l’en­quête cherche pour l’heure à dé­ter­mi­ner les condi­tions dans les­quelles le Levothyrox a été mis sur le mar­ché. Les do­cu­ments sai­sis lors de la ré­cente per­qui­si­tion au la­bo­ra­toire Merck font tou­jours l’ob­jet d’un exa­men par les en­quê­teurs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.