L’im­pôt à la source en­tre­ra en vi­gueur en jan­vier 2019

20 Minutes (Marseille) - - Actualité -

L’im­pôt sur le re­ve­nu qu’on paie avec un an de dé­ca­lage va mou­rir de sa belle mort. Après un re­port des­ti­né à évi­ter tout « ac­ci­dent in­dus­triel », le mi­nistre de l’Ac­tion et des Comptes pu­blics Gé­rald Dar­ma­nin a an­non­cé lun­di, à Tou­louse, que le pré­lè­ve­ment de l’im­pôt à la source en­tre­rait en vi­gueur au 1er jan­vier 2019. A comp­ter de cette date, le mon­tant d’im­pôt se­ra dé­duit au­to­ma­ti­que­ment et in­di­qué clai­re­ment sur la fiche de paie. Entre avril et juin 2019, la dé­cla­ra­tion de re­ve­nus 2018 se­ra en­voyée. En sep­tembre, l’ad­mi­nis­tra­tion fis­cale in­di­que­ra le taux à l’em­ployeur ou à la caisse de re­traite. Cette me­sure vi­se­ra aus­si à sim­pli­fier le ren­sei­gne­ment de chan­ge­ments de si­tua­tion. Ain­si, le contri­buable pour­ra si­mu­ler un nou­veau mon­tant d’im­pôts en ligne sur im­pots.gouv.fr. Sous cer­taines condi­tions, le taux de pré­lè­ve­ment pour­ra être mo­di­fié. En­fin, Gé­rald Dar­ma­nin a dé­voi­lé le coût es­ti­mé pour les em­ployeurs : « Un au­dit montre que le coût se­rait de 300 mil­lions d’eu­ros pour l’an­née de lan­ce­ment. » Il es­père faire bais­ser l’ad­di­tion, no­tam­ment en né­go­ciant avec les édi­teurs de lo­gi­ciels. En an­née cou­rante, la charge de­vrait être de « 60 à 70 mil­lions d’eu­ros » pour les em­ployeurs,

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.