« On a en­ten­du un gros boum »

20 Minutes (Marseille) - - Actualité - A Nantes, Fré­dé­ric Bre­non

La Ven­dée a trem­blé. Dans la nuit de di­manche à lun­di, un séisme d’une ma­gni­tude de 4,6 sur l’échelle de Rich­ter a été en­re­gis­tré par le Bu­reau cen­trale sis­mo­lo­gique fran­çais. L’épi­centre se trou­vait à Saint-Hi­laire-de-Voust (Ven­dée), mais le phé­no­mène a été res­sen­ti jus­qu’au sud de Nantes. « On a en­ten­du un gros boum, té­moigne Joël Rous­seau, bou­lan­ger au Bus­seau (Deux-Sèvres). Les ob­jets ont bou­gé, on en­ten­dait les verres s’en­tre­cho­quer. » Heu­reu­se­ment, au­cun bles­sé ni même dé­gât n’a été si­gna­lé. « J’ai pen­sé à l’ex­plo­sion d’un ca­mion ou d’une chau­dière, confie Do­mi­nique Bour­gniet, agent tech­nique à Breuil-Bar­ret. J’ai fait le tour de la mai­son en ca­le­çon pour vé­ri­fier, mais je n’ai rien vu. C’est là que je me suis dit que c’était peut-être un trem­ble­ment de terre. » L’évé­ne­ment de la nuit der­nière est le qua­trième plus fort séisme sur­ve­nu en mé­tro­pole ces dix der­nières an­nées. « On avait dé­jà connu quelques séismes, mais ja­mais de cette in­ten­si­té », as­sure le maire de La Châ­tai­gne­raie, Ni­co­las Mau­pe­tit.

L’épi­centre du séisme se trou­vait à Saint-Hi­laire-de-Voust.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.