Pa­ris n’au­ra pas vrai­ment de ré­pit avant le re­pos

20 Minutes (Marseille) - - Sports - J. L.

En grande dif­fi­cul­té en Li­ga, le Real Ma­drid n’a eu be­soin que de deux roustes in­fli­gées à La Co­rogne et à la Real So­cie­dad pour re­de­ve­nir, tout d’un coup, plus me­na­çant que l’étoile noire. Mais si les Me­rengue se re­trouvent à jouer leur sai­son en fé­vrier, c’est bien qu’ils ont dé­joué quelque part. Plus pré­ci­sé­ment sur le che­min des ves­tiaires. Avant le re­pos, les Ma­dri­lènes sont les plus per­for­mants de Li­ga. Après, c’est la ca­tas­trophe. Si on ne prend en compte que les se­condes pé­riodes, le Real se re­trouve en deuxième par­tie de ta­bleau. « Si Pa­ris ar­rive à ré­sis­ter en pre­mière pé­riode, il au­ra fait une grand part du tra­vail, confirme Fran­cis­co Car­ras­co, ex-in­ter­na­tio­nal es­pa­gnol. Après le re­pos, je pense que la ra­pi­di­té de Ney­mar et Mbap­pé peut faire mal. Mais, at­ten­tion, le Real se trans­forme en Eu­rope. » Car, oui, plus la Mai­son blanche est à la ra­masse, plus elle est dan­ge­reuse. En 1998, les Me­rengue étaient cham­pions d’Eu­rope, mais pas sur le po­dium en Li­ga. Pa­reil en 2000. Mais si le PSG par­vient à ré­sis­ter à la fu­ria as­sez long­temps, la suite pour­rait sou­rire aux co­équi­piers de Mar­quin­hos, qui semble avoir dé­jà pré­vu le coup : « On connait la force qu’ils ont chez eux, il faut abor­der ce match avec de la per­son­na­li­té. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.