Un nou­vel air pour Guy­laine

La Mont­pel­lié­raine a re­joint l’équipe de Mi­ka sur TF1, sa­me­di

20 Minutes (Montpellier) - - Grand Montpellier - Nicolas Bon­zom

C’est avec « Vis­si d’arte », ex­trait de Tos­ca de Gia­co­mo Puc­ci­ni, que Guy­laine a sé­duit Florent Pa­gny et Mi­ka sa­me­di sur le pla­teau de « The Voice ». In­ter­pré­ter un air d’opé­ra pour ten­ter de dé­cro­cher son ti­cket vers les bat­tles, le pa­ri était ris­qué pour cette Mont­pel­lié­raine de 40 ans, mais il est réus­si. « Je vou­lais ap­por­ter quelque chose de dif­fé­rent, ex­plique la can­di­date, stan­dar­diste à la cli­nique Clé­ment­ville. L’opé­ra m’a per­mis de mon­trer tout ce que j’ai dans la voix, la puis­sance, l’émo­tion… C’était peut-être un risque, oui. Mais il faut bien en prendre, par­fois, dans la vie. »

Au­to­di­dacte

Si Guy­laine a d’au­tant plus sur­pris les coachs sa­me­di, c’est qu’elle n’a qua­si­ment ja­mais pris de cours. « Je chante de­puis toute pe­tite, confie la Mont­pel­lié­raine, qui a choi­si Mi­ka sa­me­di. J’ai écou­té du gos­pel, du ly­rique, je me suis beau­coup im­pré­gnée de ces uni­vers. Quand mes en­fants sont nés, la vie m’a un peu éloi­gnée de tout ce­la, même si c’était tou­jours pré­sent en moi. » Au­jourd’hui, les en­fants de Guy­laine sont grands, et leur ma­man s’est lan­cée à la re­con­quête de « cette pas­sion » qui la « prend aux tripes ». Dans la sixième sai­son de l’émis­sion, elle re­joint Kaps, l’autre Mont­pel­lié­raine de la com­pé­ti­tion, qui a choi­si Florent Pa­gny.

C’est avec un air d’opé­ra de Gia­co­mo Puc­ci­ni que Guy­laine a sé­duit Mi­ka.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.