Le se­rial bu­teur La­ca­zette s’en­vole vers Ar­se­nal

20 Minutes (Montpellier) - - La Une - William Pe­rei­ra

Il fal­lait bien que ça ar­rive un jour. Après tant de « par­ti pour res­ter » et d’« il ne par­ti­ra pas cet été », Alexandre La­ca­zette quitte l’Olym­pique Lyon­nais à l’âge de 26 ans, contre 60 mil­lions d’eu­ros. Di­rec­tion Ar­se­nal, où l’in­ter­na­tio­nal fran­çais fe­ra connais­sance avec Ar­sène Wen­ger, le boxing day, le beau jeu ou en­core la lose. Il lais­se­ra der­rière lui un un pays or­phe­lin d’un grand at­ta­quant, mais qui ne l’a pas tou­jours re­con­nu comme tel. Le fu­tur ex-Lyon­nais, après avoir long­temps été taxé de joueur sur­co­té, donne au­jourd’hui la sen­sa­tion d’être com­plè­te­ment sous-éva­lué en France. Ama­teurs de chiffres, bon­jour. « La­caz’ » a ins­crit 129 buts en 276 matchs, pour seule­ment 23 pe­nal­tys mar­qués et un re­cord per­son­nel à 28 buts sur une sai­son de L1. Sans lui, la fin de sai­son 2017 de l’OL au­rait pu être une vé­ri­table bé­ré­zi­na. Il n’y a qu’à (re)voir la pro­lon­ga­tion contre le Be­sik­tas ou l’al­ler face à l’Ajax en Ligue Eu­ro­pa – quand La­ca­zette n’était pas là – pour bien se rendre compte du dé­sert qu’il laisse en son ab­sence. Le sec­teur of­fen­sif ne res­sem­blait à rien. Ce­lui-ci s’est ren­du vi­tal par son ef­fi­ca­ci­té de­vant le but et aus­si son re­po­si­tion­ne­ment.

Un der­nier cap à fran­chir

Long­temps, les ob­ser­va­teurs ont re­pro­ché à Alexandre La­ca­zette de ne pas mar­quer as­sez. Puis, il s’est mis à en­quiller les buts. Quand on lui fai­sait re­mar­quer chez les U19, les U20 et les Es­poirs qu’il n’était pas ti­tu­laire à cause d’un dé­fi­cit phy­sique, il ré­pon­dait en de­ve­nant un tank, même si il était par­fois tou­ché par les bles­sures. Mais il manque en­core un cap à fran­chir sur la voie de la re­con­nais­sance pour l’avant-centre for­mé à Lyon, ce­lui des très grands ren­dez-vous. On pense na­tu­rel­le­ment à son pe­nal­ty ra­té contre la Ju­ven­tus. S’im­po­ser à Ar­se­nal et en Pre­mier League dans l’un des meilleurs cham­pion­nats d’Eu­rope pour­rait bien l’ai­der à y par­ve­nir. Qui pour­rait alors en­core igno­rer son ta­lent ? Pas grand monde. Pas même Di­dier Des­champs.

Le joueur de 26 ans a ins­crit 129 buts en 276 matchs sous le maillot de l’OL.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.