Les avan­cées du som­met du G7 an­ni­hi­lées en un seul tweet

20 Minutes (Montpellier) - - ACTUALITÉ - Laure Co­met­ti

« J’ai de­man­dé à nos re­pré­sen­tants de re­ti­rer le sou­tien au com­mu­ni­qué. » Ex­trait du tweet de Trump

Le G7, qui s’est dé­rou­lé ce wee­kend au Ca­na­da, res­te­ra dans les an­nales. Les échanges entre les Etats-Unis, le Ja­pon, l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni, l’Ita­lie et le Ca­na­da, no­tam­ment sur le com­merce, le nu­cléaire ira­nien et l’environnement, ont dé­bou­ché sur un ac­cord, sa­me­di… avant que Do­nald Trump, qui avait va­li­dé le do­cu­ment, re­vienne sur sa po­si­tion. Pour­tant, le pré­sident amé­ri­cain avait quit­té La Mal­baie en twee­tant que le som­met avait été « ex­cellent », comme ses re­la­tions avec ses six ho­mo­logues. Mais, une fois à bord d’Air Force one, où il pre­nait la di­rec­tion de Sin­ga­pour afin d’y ren­con­trer le di­ri­geant nord-co­réen Kim Jong-un, Trump a fait volte-face. « J’ai de­man­dé à nos re­pré­sen­tants de re­ti­rer le sou­tien au com­mu­ni­qué », a-t-il twee­té, ac­cu­sant le Pre­mier mi­nistre ca­na­dien, Jus­tin Tru­deau, d’être « mal­hon­nête et faible ». Trump a éga­le­ment re­nou­ve­lé sa me­nace d’im­po­ser des taxes sur les im­por­ta­tions de voi­tures, une pers­pec­tive qui in­quiète l’Allemagne, gros ex­por­ta­teur au­to­mo­bile aux Etats-Unis.

Le mes­sage de Trump a chan­gé la donne du som­met ca­na­dien.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.