Leur pomme à la Grosse Pomme A Mar­seille, Adrien Max

20 Minutes (Montpellier) - - DIX NEWS -

Per­son­ni­fier la na­ture pour cap­ter toute son im­por­tance : le pho­to­graphe et ar­tiste mar­seillais Phi­lippe Echa­roux re­vient avec un nou­veau pro­jet ar­tis­tique et éco­lo­gique, après l’Ama­zo­nie en 2016. Là-bas, il avait ti­ré le por­trait de membres d’une tri­bu, avant de les pro­je­ter sur les arbres pour sen­si­bi­li­ser à l’éco­lo­gie et à la dé­fo­res­ta­tion. Cette fois, il a po­sé ses va­lises à New York, au coeur de la jungle… ur­baine, pour faire émer­ger A World First in New York. Il a dé­am­bu­lé dans les rues de la Grosse Pomme à la re­cherche de per­sonnes prêtes à se faire pho­to­gra­phier. Une fois les por­traits réa­li­sés, Phi­lippe Echa­roux s’est ren­du de nuit à Cen­tral Park, pour af­fi­cher les pho­tos dans les arbres à l’aide d’un pro­jec­teur. « Il faut que ça plaise vi­suel­le­ment, en­suite 3 % des per­sonnes creu­se­ront pour connaître le contexte », ex­plique, lu­cide, l’ar­tiste. Peu de chance en tout cas que les écu­reuils de Cen­tral Park aient été dé­çus.

L’ar­tiste mar­seillais Phi­lippe Echa­roux pro­jette des por­traits à Cen­tral Park.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.