Un film sur Romy Schneider, si si

20 Minutes (Montpellier) - - CINÉMA - C.V.

Romy Schneider (1938-1982) re­vit sous les traits de Ma­rie Bäu­mer dans Trois jours à Qui­be­ron d’Emi­ly Atef. La ci­néaste a choi­si de sai­sir l’ac­trice fé­tiche de Claude Sau­tet pen­dant une in­ter­view où elle se livre à un re­por­ter du jour­nal al­le­mand Stern en 1981. « Mon film n’est pas un do­cu­men­taire, mais une fic­tion cen­trée da­van­tage sur la femme que sur la star », ex­plique la réa­li­sa­trice. Emi­ly Atef et Ma­rie Bäu­mer rendent ain­si un hom­mage vi­brant à cette femme libre. « Elle s’est mon­trée ré­so­lue dans ses choix de car­rière, n’hé­si­tant pas à tor­piller l’image de Sis­si im­pé­ra­trice qui lui col­lait à la peau en Al­le­magne », in­siste Ma­rie Bäu­mer qui a été ré­com­pen­sée à Ber­lin et aux Lo­la (les Cé­sars al­le­mands) pour sa pres­ta­tion. Les deux femmes tiennent à crier leur amour pour Romy Schneider, et ce­la se res­sent à chaque plan dans un su­perbe noir et blanc. «J’ai­me­rais qu’on ne pense plus à l’icône du sep­tième art et que même les gens qui ne connaissent pas ses films soient tou­chés par elle », re­con­naît Emi­ly Atef. Ce portrait bou­le­ver­sant par­vient à ce mo­ment de grâce où on se sent juste en em­pa­thie avec le per­son­nage sans pen­ser le moins du monde à sa fil­mo­gra­phie.

Ma­rie Bäu­mer in­carne l’ac­trice dans Trois jours à Qui­be­ron.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.