Or­ga­ni­ser son sprint fi­nal

Exa­men L’échéance ap­proche et il y a en­core du tra­vail, alors au­tant mettre toutes les chances de son cô­té

20 Minutes (Montpellier) - - POST-BAC - Lise Garnier

Dans le mo­ney time chaque se­conde compte. Juste avant l’exa­men, pour les ré­vi­sions de der­nière mi­nute, le but est d’in­té­grer un maxi­mum de connais­sances en un mi­ni­mum de temps. Un bon som­meil et une bonne ali­men­ta­tion sont né­ces­saires. « Si on est fa­ti­gué, on est contre­pro­duc­tif. C’est im­por­tant de dor­mir au mi­ni­mum huit heures par nuit », conseille Oli­vier Selle, pro­fes­seur par­ti­cu­lier pour Ana­cours, un ser­vice de sou­tien sco­laire. Après, ce temps est à ré­par­tir comme on l’en­tend, mais « n’ou­bliez pas qu’on est cé­ré­bra­le­ment efficace entre 9 h et 11 h du ma­tin et l’après-mi­di vers 15-16 h. Pen­sez à com­men­cer vos jour­nées re­la­ti­ve­ment tôt », pré­co­nise à son tour Laetitia Le­roy, res­pon­sable pé­da­go­gique pour Aca­do­mia, une autre en­tre­prise de sou­tien sco­laire. L’es­sen­tiel est de trou­ver un rythme ré­gu­lier et de s’y te­nir. Idem pour l’ali­men­ta­tion. « Pré­fé­rez les re­pas à heure fixe et les ali­ments an­ti­oxy­dants comme les mûres, fram­boises, pru­neaux, rai­sins secs etc. Pri­vi­lé- giez l’eau et les ti­sanes au ca­fé et autres bois­sons éner­gi­santes », pré­cise Ca­ro­line Jam­bon, ex- pro­fes­seure des écoles et ges­tion­naire du blog Ap­prendre, ré­vi­ser, mémoriser.

Al­ter­ner, pour ne pas cra­quer

Con­cer­nant les ré­vi­sions, l’es­sen­tiel, se­lon Oli­vier Selle, est « de faire un plan­ning en fonc­tion du temps qu’il reste avant l’exa­men. Pour évi­ter la re­don­dance et la fa­tigue, al­ter­nez entre dif­fé­rentes le­çons chaque jour. » Pour­quoi ne pas prendre mo­dèle sur Sa­muel Etienne dans Ques­tions pour un cham­pion et uti­li­ser les pe­tites cartes avec une ques­tion au rec­to et la ré­ponse au ver­so ? « Ré­di­ger des flash card est utile, car les étu­diants vont de­voir lire le cours, le com­prendre et dé­ter­mi­ner ce qui est im­por­tant. C’est un bon pro­ces­sus de mé­mo­ri­sa­tion. En plus, voir le tas de cartes maî­tri­sées aug­men­ter est mo­ti­vant », af­firme Ca­ro­line Jam­bon. Si­non, res­tent les bonnes vieilles fiches de ré­vi­sion. À la der­nière mi-

« Faire un plan­ning en fonc­tion du temps qu’il reste avant l’exa­men. » Oli­vier Selle, Ana­cours

nute, il faut al­ler à l’es­sen­tiel « en uti­li­sant uni­que­ment le rec­to d’une feuille A4 avec le plan du cours, les titres et les élé­ments im­por­tants. Ain­si, vous vi­sua­li­sez tout en un seul coup d’oeil », re­com­mande Oli­vier Selle. Pour ceux qui se­raient vrai­ment trop justes, « des fiches toutes faites sont à dis­po­si­tion sur In­ter­net », ajoute Laetitia Le­roy. Al­ter­ner les sup­ports ( vi­déo, au­dio, sché­mas, etc.) est aus­si un plus. Al­lez, cou­rage, ça va rou­ler !

Une bonne hy­giène de vie per­met d’être plus efficace lors des ré­vi­sions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.