Contrô­ler sa voix mal­gré la pres­sion

Oraux

20 Minutes (Montpellier) - - POST-BAC - A. M.

Bouche pâ­teuse, voix che­vro­tante… au­cun doute, le stress est là au mo­ment fa­ti­dique et ce­la s’en­tend. Pour li­mi­ter les désa­gré­ments du stress et ne pas être pé­na­li­sé pen­dant son oral d’exa­men, Jé­rôme Car­rette, co­mé­dien voix off, nous a confié quelques as­tuces. Pre­mière consé­quence de la pres­sion, « une ten­sion des muscles du cou, de l’épaule et de la mâ­choire », pou­vant per­tur­ber l’élo­cu­tion. Pour s’en dé­par­tir, chaque ora­teur peut, avant d’en­trer en scène, « s’ad­mi­nis­trer un mas­sage ou pro­cé­der à quelques ro­ta­tions de la tête ».

Res­pi­ra­tion ven­trale

Pen­sez éga­le­ment à « res­pi­rer pro­fon­dé­ment, par le ventre », et à bien boire « une à deux heures avant votre prise de pa­role ». Les cordes vo­cales ont be­soin d’être hy­dra­tées pour fonc­tion­ner cor­rec­te­ment. En­fin, « faites at­ten­tion à votre dé­bit de pa­role, mar­quez les pauses, ra­len­tis­sez la ca­dence » et évi­tez (mais faut-il le rap­pe­ler ?) « de faire la fête avant un oral im­por­tant ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.