La pré­ca­ri­té ali­men­taire touche 20% des Fran­çais

20 Minutes (Montpellier) - - ACTUALITÉ -

Ne pas pou­voir faire trois re­pas par jour et s’ali­men­ter sai­ne­ment est une réa­li­té pour près d’un Fran­çais sur cinq, se­lon le der­nier ba­ro­mètre Ip­sos-Se­cours po­pu­laire, pu­blié mar­di. Un peu plus d’un cin­quième des Fran­çais son­dés (21 %) ont dé­cla­ré ne pas être en me­sure de s’of­frir une ali­men­ta­tion saine leur per­met­tant de faire trois re­pas par jour et 27 % ont ad­mis ne pas avoir les moyens fi­nan­ciers de s’ache­ter quo­ti­dien­ne­ment des fruits et lé­gumes.

Mais c’est dans les foyers les plus mo­destes que cette ten­dance est la plus mar­quée. Ain­si, plus d’un Fran­çais sur deux dont les re­ve­nus men­suels sont in­fé­rieurs à 1 200 € a in­di­qué avoir des dif­fi­cul­tés à payer la can­tine de ses en­fants et près d’un sur deux (48 %) es­time avoir des dif­fi­cul­tés à se pro­cu­rer une ali­men­ta­tion va­riée. Par ailleurs, tou­jours se­lon le der­nier ba­ro­mètre Ip­sos-Se­cours po­pu­laire, les Fran­çais sont une écra­sante ma­jo­ri­té (86%) à es­ti­mer que la pré­ca­ri­té ali­men­taire est le signe d’une si­tua­tion de pau­vre­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.