Un suc­ces­seur at­ten­du de pied ferme

20 Minutes (Montpellier) - - ACTUALITÉ - Thi­baut Che­vil­lard

En quit­tant l’In­té­rieur, Gé­rard Col­lomb laisse à son suc­ces­seur plu­sieurs chan­tiers in­ache­vés. Le plus im­por­tant est, sans doute, la mise en place de la po­lice de sé­cu­ri­té du quo­ti­dien (PSQ). Cen­sée rendre le tra­vail des forces de l’ordre plus ef­fi­cace et les rap­pro­cher de la po­pu­la­tion, la PSQ, lan­cée il y a tout juste deux se­maines, peine à convaincre les syn­di­cats de po­lice, qui es­timent que, si l’idée n’est pas mau­vaise, les moyens et les ef­fec­tifs n’ont pas sui­vi.

Le nou­veau mi­nistre de­vra aus­si s’at­ta­quer à quelques dos­siers brû­lants. « Condi­tions de tra­vail et de vie au tra­vail des po­li­ciers, cycles ho­raires, paie­ment des heures de nuit...» liste Jean-Claude De­lage, se­cré­taire gé­né­ral d’Al­liance Po­lice na­tio­nale. «Mais il y a d’autres choses qui res­tent à faire », pour­suit-il. Il plaide no­tam­ment pour que le train soit gra­tuit pour les agents. Une fa­çon de «mieux as­su­rer la sé­cu­ri­té des Fran­çais».

Du cô­té des gen­darmes, on re­grette que, «après avoir été maire de Lyon, Gé­rard Col­lomb connais­sait mieux la po­lice que la gen­dar­me­rie », confie Fré­dé­ric Le Louette, pré­sident de l’as­so­cia­tion pro­fes­sion­nelle GendXXI. Le sous-of­fi­cier dé­plore aus­si que les ef­fec­tifs de gen­darmes n’aient pas aug­men­té, de­puis le dé­but du quin­quen­nat d’Em­ma­nuel Ma­cron, au­tant que ceux de la po­lice. Il at­tend aus­si, comme ses col­lègues po­li­ciers, que le fu­tur mi­nistre de l’In­té­rieur s’at­tache à sim­pli­fier la pro­cé­dure pé­nale. «Il n’y a pas eu d’avan­cée sur le su­jet de­puis trois ou quatre ans», s’em­porte-t-il. Se­lon Ben­ja­min Gri­veaux, porte-pa­role du gou­ver­ne­ment, le rem­pla­ce­ment de Gé­rard Col­lomb « est l’af­faire de quelques jours ».

Po­li­ciers et gen­darmes ont en­core pas mal de sources d’in­sa­tis­fac­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.