Jean-Marc Gé­né­reux se mé­ta­mor­phose sur France 2

«20 Mi­nutes» a as­sis­té mer­cre­di ma­tin au tournage de l’émis­sion «Spec­ta­cu­laire», dont Jean-Marc Gé­né­reux ani­me­ra le show

20 Minutes (Montpellier) - - LA UNE - Fa­bien Ran­danne

Un im­mense « Spec­ta­cu­laire » sur­plombe le pla­teau. L’ad­jec­tif, qui donne son nom à l’émis­sion, est écrit en lettres lu­mi­neuses. Au­tour de la scène, un dé­cor cli­gno­tant de par­vis de mu­sic-hall. On pour­rait pen­ser être à Las Ve­gas. On est en réa­li­té au stu­dio 217 à Au­ber­vil­liers (Seine-Saint-De­nis). C’est en ce même en­droit qu’est tour­née «Danse avec les stars». Jean-Marc Gé­né­reux, que l’on re­trouve ce mer­cre­di ma­tin sur place, n’est donc pas dé­pay­sé. Le Qué­bé­cois a quit­té son poste de juge de la com­pé­ti­tion de TF1 pour en­dos­ser, sur France 2, le cos­tume d’ani­ma­teur.

« La dé­ci­sion m’a pris en­vi­ron 14 se­condes», confiait-il la se­maine der­nière en confé­rence de presse. Le simple fait «d’en­tre­voir cette op­por­tu­ni­té in­croyable de re­tour­ner sur scène, de re­voir la lu­mière » l’a convain­cu d’en­voyer val­ser le fau­teuil qu’il oc­cu­pait sur la première chaîne. Sa nou­velle mis­sion se­ra de jouer les mon­sieur Loyal d’un show de 12 nu­mé­ros, cen­sés être à la hau­teur du titre de l’émis­sion. Au me­nu : des acro­ba­ties, des cas­cades, de la sur­prise, de la poé­sie.

Plus de so­brié­té

Fi­ni, les «J’achète!» sur­joués et les « Oh la la chi­hua­hua » sur­vol­tés qui fai­saient la marque de fa­brique de JeanMarc Gé­né­reux. On dé­couvre une nou­velle fa­cette du quin­qua­gé­naire, plus sobre, mais pas so­len­nel pour au­tant. En confé­rence de presse, avant même d’avoir mis un sou­lier ver­ni sur le pla­teau, le nou­vel ani­ma­teur se di­sait « fé­brile, ex­ci­té ». « Mat­thieu Gre­lier [di­rec­teur des pro­grammes de ITV Stu­dios France, qui co­pro­duit l’émis­sion] est très pré­sent à cô­té de lui pour qu’il trouve son per­son­nage, nous af­firme Clé­ment Cho­vin, de Kios­co. TV, l’autre so­cié­té pro­duc­trice. Le pre­mier jour des ré­pé­ti­tions, à l’is­sue d’un nu­mé­ro, Jean-Marc était en larmes. On sa­vait qu’il fal­lait lui don­ner un peu de temps, ré­flé­chir avec lui à comment gé­rer et do­ser l’émo­tion. »

« Je crois que les pro­duc­teurs sont ve­nus cher­cher en moi le pe­tit gar­çon qui fait de la scène de­puis l’âge de 6 ans, qui est en­core émer­veillé par les ta­lents de­vant lui », sug­gé­rait le Ca­na­dien. Il sup­po­sait bien. « C’est un ar­tiste, il a pré­sen­té des ga­las, il sait ce qui se joue sur la scène, confirme Clé­ment Cho­vin. On a con­çu ce spec­tacle de­puis des mois. JeanMarc ar­rive là-de­dans. Il faut qu’il sou­ligne dans chaque per­for­mance ce que l’on voit ou, par­fois, qu’il ajoute de l’éner­gie au nu­mé­ro. Il est notre Ji­mi­ny Cri­cket de la soi­rée. » Trou­ver la bonne place, entre spon­ta­néi­té et concen­tra­tion, voi­là son nu­mé­ro d’équi­li­briste à lui. De ce que l’on a pu voir, l’acro­bate Jean-Marc Gé­né­reux sait re­tom­ber sur ses pieds. Un ta­lent que les té­lé­spec­ta­teurs et té­lé­spec­ta­trices pour­ront ju­ger sur pièces lors de la dif­fu­sion de « Spec­ta­cu­laire », le sa­me­di 3 oc­tobre, à 21 h 05 sur France 2.

Jean-Marc Gé­né­reux, à re­trou­ver sa­me­di 3 oc­tobre, à 21h05, sur France 2.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.