Les af­faires pas­se­ront-elles de conclues à cultes?

20 Minutes (Montpellier) - - CULTURE - Hu­go Van Acker

Créée le 21 août 2017, « Af­faire conclue », pré­sen­tée par Sophie Da­vant, s’est ins­tal­lée comme l’une des émis­sions stars de France 2. L’au­dience n’a ja­mais ces­sé d’aug­men­ter, jus­qu’à at­teindre 2,25 mil­lions d’afi­cio­na­dos au­jourd’hui. La part d’au­dience suf­fit-elle pour qu’une émis­sion reste dans les mé­moires ? Pour Fran­çois Jost, pro­fes­seur émé­rite en sciences de l’in­for­ma­tion et de la com­mu­ni­ca­tion à l’uni­ver­si­té Sor­bon­neNou­velle, une émis­sion culte « ren­voie à un mo­ment de notre vie qu’on as­si­mile avec une sorte de nos­tal­gie. On

«Les grandes émis­sions se sont toutes fait pa­ro­dier.» Fran­çois Jost, cher­cheur

va s’en sou­ve­nir dans vingt ans.» Par exemple « Fort Boyard » (France 2), « Le Grand Jour­nal » (Ca­nal+) ou « Tour­nez ma­nège ! » (TF1). Mais elles ont un point com­mun : elles se sont fait pa­ro­dier par des hu­mo­ristes. «Les grandes émis­sions sont sou­vent mo­quées, ce n’est pas en­core le cas d’“Af­faire conclue”», constate le cher­cheur.

De­puis lun­di, la se­maine spé­ciale consa­crée à la mil­lième de l’émis­sion va sans doute battre de nou­veaux re­cords. Est-ce suf­fi­sant pour en faire un pro­gramme culte? Ré­ponse dans vingt ans.

L’émis­sion fête sa mil­lième à l’oc­ca­sion d’une se­maine spé­ciale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.