L’im­bro­glio Be­noît Paire

20 Minutes (Montpellier) - - SPORTS -

Nou­velle mésa­ven­ture pour Be­noît Paire. Après sa qua­ran­taine for­cée à l’US Open, il y a trois se­maines, à la suite d’un contrôle po­si­tif au Co­vid-19, le Fran­çais a as­su­ré avoir été au­to­ri­sé à jouer mer­cre­di à Ham­bourg, mal­gré deux nou­veaux tests po­si­tifs de­puis son ar­ri­vée en Al­le­magne. Juste après son pre­mier tour face au Nor­vé­gien Cas­per Ruud, un match qu’il a aban­don­né épui­sé, vic­time de dou­leurs à l’es­to­mac, le 25e joueur mon­dial a li­vré son ex­pli­ca­tion : « A mon ar­ri­vée, j’ai été en­core tes­té po­si­tif au Co­vid. Je suis fa­ti­gué, je n’en peux plus. J’ai dit : “Je me casse.” Et là, le mec me dit : “Ici, en Al­le­magne, si tu es po­si­tif au Co­vid et que tu as dé­jà fait ta du­rée de qua­ran­taine, on ne teste plus les joueurs, car même si tu l’at­trapes en­core, tu n’es plus conta­gieux.” »

Une en­torse aux règles éta­blies sur le reste du cir­cuit : à Ro­land-Gar­ros, par exemple, où se dé­roulent les qua­li­fi­ca­tions de­puis lun­di, cinq joueurs et une joueuse en ont été ex­clus en rai­son de tests po­si­tifs, dont trois avec le sta­tut de cas con­tact de leur en­traî­neur. Un pro­to­cole ju­gé bien trop sé­vère par cer­tains in­té­res­sés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.