Les ha­bi­tants in­vi­tés à ré­in­ven­ter des lieux de la ville

Plu­sieurs lieux et ter­rains in­oc­cu­pés sont sou­mis au dé­bat

20 Minutes (Nantes) - - Grand Nantes - Ju­lie Ur­bach

Le dia­logue ci­toyen, c’est le cre­do de Jo­han­na Rol­land, la maire (PS) de Nantes. Si toutes les ini­tia­tives ne se valent pas, la der­nière en date est plus que sé­dui­sante. De­puis dé­but mai, les ha­bi­tants sont in­vi­tés à ima­gi­ner le de­ve­nir de 10 ter­rains et 5 lieux aban­don­nés ou in­ex­ploi­tés de la ville. Les meilleures idées se­ront sou­mises au vote des Nan­tais au prin­temps 2018. Voi­ci les nôtres, qui valent ce qu’elles valent !

Un ska­te­park dans la cha­pelle du Mar­tray. Un ska­te­park dans une église, ça existe dé­jà en Espagne de­puis 2015. Pour­quoi pas dans la cha­pelle in­oc­cu­pée du Mar­tray (fin XIXe siècle), ca­chée au coeur d’un quar­tier d’ha­bi­ta­tions près de Viarme? Si ça risque de dé­ran­ger les voi­sins, on pro­pose d’y amé­na­ger, comme à Rennes, un es­pace de co­wor­king.

Du yo­ga sur l’île Ver­sailles? La co­cotte en verre sur l’île Ver­sailles, vide de son res­tau­rant de­puis 2015, est aus­si sou­mise au dé­bat. Nous, on ima­gine bien s’y rendre pour un cours de yo­ga ou de gym, dans l’es­prit zen du jar­din ja­po­nais, et avec vue sur l’Erdre. Gare à « l’ef­fet serre, l’été, du fait des grandes vitres », pré­vient la ville. Ka­rao­ké géant salle Bre­tagne.

On aime bien le côté vin­tage de cet an­cien ciné (412 places), quar­tier des Hauts-Pa­vés, uti­li­sée pour les spec­tacles sco­laires et as­so­cia­tifs. De fait, on pro­pose d’y mon­ter une salle de ka­rao­ké géant. Pour ceux qui ont de meilleures idées, sa­chez qu’il n’y au­ra au­cune « in­ter­ven­tion sur les équi­pe­ments exis­tants sur les lieux ». Ra­con­ter les bains-douches.

Après leur dé­mé­na­ge­ment sur l’île de Nantes en 2018, que vont de­ve­nir les bains-douches du quai Ba­co ? On pro­pose un mu­sée pour ra­con­ter les 160 ans d’his­toire de l’en­droit. Avec un lieu d’ex­po, en lien avec le Lieu Unique, car il y a plus de 500 m2 à in­ves­tir. Et la ga­le­rie des Beaux-Arts? L’école des Beaux-Arts, si­tuée juste à côté du par­king De­cré mais bien­tôt sur l’île de Nantes, lais­se­ra der­rière elle sa ga­le­rie. Pour mettre en va­leur le pro­jet qui s’y ins­tal­le­ra, pour­quoi ne pas d’abord ré­amé­na­ger la place ?

Quel ave­nir pour la cha­pelle du Mar­tray ou la co­cotte de l’île Ver­sailles?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.