Le jeu à la nan­taise est bien de re­tour

Le deuxième but d’Emi­lia­no Sa­la face à Guin­gamp (4-1) rap­pelle de beaux sou­ve­nirs

20 Minutes (Nantes) - - Sports Nantes/Votre Soirée Télé - Da­vid Phe­lip­peau

Ala 77e de Nantes-Guin­gamp (4-1) di­manche, a-t-on fait un bond de vingt ans dans le pas­sé? Rap­pel des faits : Na­koul­ma s’échappe côté gauche. Après avoir re­pi­qué dans l’axe, le Bur­ki­na­bé trans­met à Tho­mas­son en po­si­tion de pi­vot à l’en­trée de la sur­face qui donne en une touche à Oli­vei­ra. Le Por­tu­gais re­donne sans contrôle à l’an­cien joueur d’Evian qui trouve, en une touche, Sa­la. Du plat du pied, et tou­jours sans contrôle, l’Ar­gen­tin trompe le gar­dien de but de Guin­gamp Johns­son. Un pur ré­gal pour les yeux des amou­reux du foot­ball… et du beau jeu. For­cé­ment, sur les ré­seaux so­ciaux, l’ex­pres­sion « jeu à la nan­taise » a été ex­hu­mée. Qui de plus ca­lé que Pa­trice Lo­ko, an­cien at­ta­quant du FCN, cham­pion de France 1995, pour par­ler de ce chef-d’oeuvre de Sa­la ? Après avoir pris le temps de re­voir le pe­tit bi­jou, l’an­cien bu­teur des Ca­na­ris se lance : « Ça me fait pen­ser au jeu à la nan­taise qu’on pra­ti­quait en 1995. C’est un très beau but. Un jeu fait de mou­ve­ments, de dé­pla­ce­ments et de jeux à une touche et puis il y a la fi­ni­tion… »

Jeu à une touche de balle

Pa­trice Lo­ko dé­cor­tique le but en se re­mé­mo­rant les plus belles an­nées des Ca­na­ris : « C’est Tho­mas­son qui sert de pi­vot à la place de Sa­la. Le mi­lieu de ter­rain est pas­sé de­vant l’avant-centre… Les joueurs savent où al­ler, où se dé­pla­cer, et ils se rem­placent au ni­veau du poste. Cha­cun connaît le mou­ve­ment de l’autre. En 1995, on don­nait des bal­lons car on sa­vait par­fai­te­ment où al­laient les par­te­naires. Sur ce but, ça se ter­mine dans un mou­choir de poche. C’est tech­ni­que­ment très propre et c’est tout à une touche de balle. La frappe est ma­gni­fique parce que la der­nière passe est bien don­née. Le jeu à la nan­taise est fait de dé­pla­ce­ments dans le bon ti­ming. C’est ce qu’on prô­nait en 1995 ! » On tente une pe­tite com­pa­rai­son avec son in­croyable but mar­qué en août 1994 contre le PSG (une-deux aé­rien Lo­ko, Pe­dros, Lo­ko… et hop dans la cage de La­ma). L’avant-centre nan­tais sou­rit : « C’est plus dif­fi­cile de le faire en l’air comme on l’a fait avec Rey­nald Pe­dros, mais l’ac­tion en elle-même est si­mi­laire : un jeu fait de mou­ve­ments et de jeux à une touche. » Lo­ko, qui as­sis­té à quelques séances ces der­nières se­maines à la Jo­ne­lière, n’est même pas éton­né : « C’est ce que Con­cei­ção de­mande lors de cer­tains exer­cices. Il in­siste sur le jeu à une touche. Il a ame­né sa patte. »

Emi­lia­no Sa­la a ins­crit son dou­zième but de la sai­son, et de quelle ma­nière!

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.