«Pa­ris, pile poil dans ma car­rière»

L’ath­lète nan­taise es­time avoir toutes ses chances pour dis­pu­ter les JO 2024

20 Minutes (Nantes) - - Sports Nantes | Votre Soirée Télé - Pro­pos re­cueillis par Charles Guyard

Alors que Pa­ris a of­fi­ciel­le­ment ob­te­nu l’or­ga­ni­sa­tion des JO 2024, mer­cre­di à Li­ma, la spé­cia­liste fran­çaise du 100 m haies n’en­tend pas lais­ser pas­ser sa chance.

Pa­ris 2024, c’est loin pour vous ?

Dé­jà, c’est for­cé­ment un rêve pour tous les spor­tifs. Etre à do­mi­cile, c’est une mo­ti­va­tion sup­plé­men­taire. Mais ça fait tel­le­ment long­temps qu’on en parle que ce n’est plus si loin que ça. Au bout d’un mo­ment, ça com­mence même à ve­nir dans le pro­gramme.

Vous au­rez 27 ans. Ce n’est pas rédhi­bi­toire pour le 100 m haies ?

Au 100 m haies, on peut al­ler jus­qu’à 33 ans, le pic y est as­sez tar­dif car c’est une dis­ci­pline tech­nique et à force de ré­pé­ter les mou­ve­ments sur plu­sieurs an­nées, le corps est plus per­for­mant. Ça met un peu plus de temps que le sprint. Donc là, ce se­ra au contraire par­fait pour moi, ça tom­be­ra pile poil dans ma car­rière !

Votre meilleur chro­no est 13 sec 04 : des­cendre sous les 13 sec (mi­ni­ma des JO de Rio) est une pos­si­bi­li­té à court terme ?

Même si on n’a pas d’ob­jec­tif chro­no­mé­tré avec mon en­traî­neur, pas­ser sous les 13 sec dès l’an­née pro­chaine se­rait en ef­fet une étape im­por­tante.

Son­gez-vous aux JO de To­kyo, en 2020 ?

Ça va ar­ri­ver très vite ! C’est com­pli­qué de dire au­jourd’hui si c’est jouable car je suis en­core un peu jeune. Pour l’ins­tant, je ne me vois pas pré­tendre faire une fi­nale là-bas.

Pour 2024, vous êtes l’une des prin­ci­pales re­pré­sen­tantes de l’athlétisme li­gé­rien. Ça ra­joute de la pres­sion ?

Je ne m’en rends pas for­cé­ment compte. Il y a aus­si d’autres ath­lètes nan­tais qui ne s’en­traînent pas à Nantes et se­ront éga­le­ment de la par­tie pour Pa­ris. Après, c’est vrai que ça risque de faire quelques pe­tits chan­ge­ments car on va peut-être plus par­ler de notre sport. Mais la pres­sion n’est que po­si­tive.

Les in­fra­struc­tures sont-elles suf­fi­santes à Nantes ?

Tant que je conti­nue de pro­gres­ser, je n’ai au­cune rai­son de par­tir. On es­saie de mettre des choses en place avec mon en­traî­neur et le pôle pour avoir des ki­nés et des bas­sins de ré­cu­pé­ra­tion. Et avec la nou­velle salle d’athlétisme (sta­dium Pierre-Qui­non, ou­vert en 2013), dans la­quelle on peut s’en­traî­ner l’hi­ver, les in­fra­struc­tures sont vrai­ment pro­pices aux bonnes per­for­mances.

Pour les JO de Pa­ris, Lau­ra Va­lette au­ra 27 ans, l’âge par­fait se­lon elle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.