Le meur­trier de l’édu­ca­teur s’ex­prime

20 Minutes (Nantes) - - GRAND NANTES -

« J’ai pé­té les plombs » a dé­cla­ré Flo­rin Saf­ta, jeu­di, au pre­mier jour de son pro­cès d’as­sises à Nantes. L’homme de 36 ans, dé­peint comme un « ja­loux ma­la­dif » à l’en­fance dif­fi­cile, est ac­cu­sé du meurtre d’un édu­ca­teur spé­cia­li­sé et d’une ten­ta­tive d’as­sas­si­nat sur son ex-com­pagne, le 19 mars 2015 sur l’île de Nantes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.