Les Ita­liens ont de la truffe

20 Minutes (Nantes) - - 20 Minutes 10 News -

Un lot de truffes blanches d’un poids d’en­vi­ron 850 grammes a été ven­du, di­manche, pour 75 000 €, lors de la tra­di­tion­nelle vente aux en­chères d’Al­ba, dans le nord de l’Ita­lie. Cette vente était ef­fec­tuée en liai­son sa­tel­lite avec Du­baï et Hong Kong et l’ache­teur du plus beau lot est un en­tre­pre­neur de cette der­nière ville. « Les prix at­teints lors de la vente aux en­chères ne sont pas des prix de mar­ché, ils sont sym­bo­liques, pour des oeuvres de

2 Au Ca­na­da, on sait cé­lé­brer les tou­ch­downs

Il y au­ra un jour, peut-être, un prix pour ré­com­pen­ser les célébrations les plus ori­gi­nales des spor­tifs. Et nul doute que, cette an­née, les RedB­lacks d’Ot­ta­wa se­raient par­mi les nom­més. Si les joueurs de la ca­pi­tale ca­na­dienne se sont in­cli­nés, di­manche en de­mi­fi­nale de la confé­rence Est de foot­ball amé­ri­cain, ils ont au moins ga­gné de la vi­si­bi­li­té. Après son tou­ch­down, Dion­tae Spen­cer a ser­vi de bâ­ton hu­main pour que son co­équi­pier Greg El­ling­son ef­fec­tue un pe­tit lim­bo. bien­fai­sance », a ex­pli­qué Isa­belle Gia­ni­co­lo, qui tra­vaille au Centre na­tio­nal d’études sur la truffe. Cette an­née, les prix de mar­ché ont at­teint des som­mets : 6 000 € le ki­lo, en rai­son de la sé­che­resse. Il y a un an, ils étaient entre 3 000 et 4 000 € le ki­lo. La ville d’Al­ba ac­cueille de­puis près de qua­tre­vingt-dix ans, et pen­dant deux mois, une grande foire à la truffe blanche au cours de la­quelle se dé­roule la vente aux en­chères.

3 Pour l’an­ni­ver­saire de sa fille, Shaq claque

Une Mer­cedes-Benz, le rap­peur YG pour ani­mer la soi­rée, une ré­cep­tion dans un hô­tel d’Hol­ly­wood. L’ancien bas­ket­teur Sha­quille O’Neal n’a pas lé­si­né sur les moyens, pour cé­lé­brer l’an­ni­ver­saire de sa fille Ami­rah, qui a fê­té ses 16 ans ce week-end. Se­lon le site amé­ri­cain TMZ, ce­lui qui a été le pi­vot des Los An­geles La­kers, entre 1996 et 2004, a lâ­ché la mo­deste somme d’un mil­lion de dol­lars (soit un peu plus de 850 000 €).

4 Des car­tables pa­re­balles pour les éco­liers

La Flo­ri­da Ch­ris­tian School, une école chré­tienne pri­vée de Mia­mi (EtatsU­nis), pro­pose à la vente des pan­neaux pare-balles, à glis­ser dans les car­tables. Cet ob­jet, ven­du à un peu plus de 100 €, peut ar­rê­ter la balle d’un pis­to­let mais pas celle d’un fu­sil. Les pa­rents d’élèves peuvent aus­si ache­ter des ta­blettes et des clas­seurs blin­dés.

5 El­ton John n’y va pas pia­no, pia­no

« Ré­pa­rez-moi ça, pu­tain ! » El­ton John était fu­rax ce week-end, lors d’un concert don­né dans l’In­dia­na (EtatsU­nis. Alors qu’il com­men­çait son tube « Phi­la­del­phia Free­dom », le chan­teur bri­tan­nique s’est ren­du compte que son pia­no n’était pas ac­cor­dé cor­rec­te­ment. « Il y a quelque chose qui ne va pas là, s’est ex­cla­mé John de­vant le pu­blic. Je ne peux pas jouer si tout ne sonne pas bien. Je ne veux pas que vous ayez moins que 100 % de per­fec­tion. » Après quelques mi­nutes de bal­bu­tie­ments, tout est ren­tré dans l’ordre et le concert a fi­na­le­ment re­pris.

6 A Noël, il y a les boules à neige Ma­cron

A l’ins­tar de la reine d’An­gle­terre, le pré­sident fran­çais Em­ma­nuel Ma­cron a dé­sor­mais des ob­jets en vente à son ef­fi­gie. En l’oc­cur­rence, il s’agit de boules à neige dis­tri­buées par le concept-store Les Pa­ri­settes, ven­dues 10 €. Il en existe trois mo­dèles : un où le pré­sident est de­vant un dra­peau fran­çais or­né des étoiles de l’Union eu­ro­péenne, l’autre où il est as­sis avec une pe­tite bulle « Et en même temps » et le der­nier avec la phrase « Vi­ve­ment le Tou­quet ». Ce mo­dèle est dé­jà en rup­ture de stock.

7 Même les voi­tures font le grand plon­geon

Scène in­so­lite sur la plage des Granges, en Ven­dée. Dans un mes­sage pos­té sur sa page Fa­ce­book, un mo­ni­teur de l’école de surf Oc­to­pus ra­conte qu’il a aper­çu une voi­ture de sport en train de prendre un bain dans l’océan. Se­lon Ouest-France, qui a re­layé cette his­toire, le pro­prié­taire de l’Au­di est un pê­cheur à pied, qui a dé­ci­dé d’ap­pro­cher sa voi­ture un peu trop près des vagues et s’est en­li­sé. Une dé­pan­neuse est ve­nue ré­cu­pé­rer le vé­hi­cule qui va ter­mi­ner à la casse.

8 An­toine Griez­mann a mi­sé sur le bon che­val

« Pre­mière vic­toire pour ma ca­saque, mer­ci à Tor­ni­bush ! Bra­vo Franck Blon­del et Phi­lippe De­couz. » Pro­prié­taire d’un che­val de­puis dé­but sep­tembre, An­toine Griez­mann s’est fé­li­ci­té, sur Twit­ter, du pre­mier suc­cès de son ca­nas­son Tor­ni­bush, di­manche, à l’hip­po­drome de Mar­seille-Bo­ré­ly. Tout sou­rit en ce mo­ment à l’at­ta­quant de l’At­lé­ti­co, qui avait ou­vert la marque, ven­dre­di, contre le pays de Galles. Ce mar­di, il af­fronte l’Allemagne.

A Al­ba, dans le nord de l’Ita­lie, les truffes se vendent à près de 6 000 € le ki­lo.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.