Les se­crets de fa­bri­ca­tion des films Po­la­roid

Le site d’En­schede aux Pays-Bas, où sont fa­bri­qués les films pour les ap­pa­reils pho­to ins­tan­ta­nés, a ou­vert ses portes à «20 Mi­nutes»

20 Minutes (Nantes) - - NEWS - De notre en­voyé spé­cial à En­schede (Pays-Bas), Ch­ris­tophe Sé­frin

Il faut rou­ler en­core 150 km après Am­ster­dam pour ar­ri­ver à En­schede. Au coeur des Pays-Bas, cette ville de 156000 âmes abrite de­puis 1954 l’usine d’où sortent les films pour ap­pa­reils pho­to ins­tan­ta­nés Po­la­roid. Une cen­taine de per­sonnes y tra­vaille en­core au­jourd’hui. Et dix de ces em­ployés ont même connu la firme avant la dé­bâcle de 2008. « A l’époque, nous pou­vions pro­duire jus­qu’à 50 mil­lions de boîtes de films Po­la par an. Au­jourd’hui, nous tour­nons à 4 mil­lions», confesse l’un d’eux. Te­nue se­crète, la re­cette des films Po­la­roid Ori­gi­nals a dû être ré­in­ven­tée en 2009 par les re­pre­neurs du site (lire ci-des­sous). Par­mi ces ingrédients, cer­tains pig­ments coûtent 10 000 € le kg ! Des pe­tites mains en blouse blanche les as­so­cient au gramme près dans le la­bo­ra­toire. Au pre­mier étage du bâ­ti­ment, six ma­chines fa­briquent avec une im­pres­sion­nante dex­té­ri­té chaque feuille pho­to. Toutes sont en­suite glis­sées par dix en chambre noire dans les cas­settes en plas­tique que l’on in­sère dans les ap­pa­reils pho­to Po­la­roid. Pas moins de 35 ma­té­riaux sont né­ces­saires pour créer chaque feuille, sans ou­blier le « Pod », la par­tie basse de la fu­ture pho­to. Cette zone blanche que l’on croyait uni­que­ment des­ti­née aux lé­gendes des cli­chés n’in­tègre pas moins de 30 ingrédients ac­tifs. Ecra­sés entre deux rou­leaux, ce sont eux qui servent de ré­vé­la­teur à l’image lors­qu’elle est éjec­tée. Le temps semble s’être ar­rê­té sur des en­gins de mé­tal vert qui ef­fec­tuent leur in­las­sable tra­vail comme ja­dis. Cer­taines ma­chines, en­core à l’ar­rêt, at­tendent que gonflent les com­mandes, dont beau­coup viennent de France. C’est que, ex­plique le pa­tron, Os­kar Smo­lo­kows­ki, « des geeks aux ar­tistes, il y a en France un im­por­tant vi­vier de gens amou­reux de la pho­to et no­tam­ment de Po­la­roid ».

Pas moins de 35 ma­té­riaux sont né­ces­saires pour créer chaque feuille.

La re­cette des films a dû être ré­in­ven­tée par les re­pre­neurs de l’usine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.