L’une des trois sanc­tions contre C8 est an­nu­lée

20 Minutes (Nantes) - - CULTURE -

Le Con­seil d’Etat a an­nu­lé lun­di l’une des trois sanc­tions prises en 2017 par le Con­seil su­pé­rieur de l’au­dio­vi­suel (CSA) contre C8, après la dif­fu­sion de plu­sieurs sé­quences contro­ver­sées dans des émis­sions de Cy­ril Ha­nou­na. La sanc­tion an­nu­lée est la pri­va­tion de pu­bli­ci­té pen­dant deux se­maines dans «Touche pas à mon poste» («TPMP»). Le CSA avait pris cette dé­ci­sion après un ca­nu­lar dif­fu­sé en no­vembre 2016, où l’ani­ma­teur avait pié­gé le chro­ni­queur Mat­thieu De­lor­meau en lui fai­sant croire qu’il ve­nait de com­mettre un crime et en le som­mant d’en en­dos­ser la res­pon­sa­bi­li­té. Le Con­seil d’Etat a es­ti­mé que le chro­ni­queur «n’avait pas été mon­tré sous un jour dé­gra­dant, hu­mi­liant ou at­ten­ta­toire à sa di­gni­té ». En re­vanche, le Con­seil d’Etat a confir­mé une deuxième sanc­tion prise si­mul­ta­né­ment par le CSA, à sa­voir une pri­va­tion de pu­bli­ci­té dans «TPMP» pro­non­cée après une séquence dans la­quelle Cy­ril Ha­nou­na avait po­sé sur son sexe la main de sa chro­ni­queuse Ca­pu­cine Anav.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.