Les jeunes connec­tés à la lec­ture

Se­lon une étude du Centre na­tio­nal du livre, confiée à Ip­sos, les 15-25 ans lisent tou­jours, mais en di­ver­si­fiant les sup­ports. Ils sont ain­si plus d’un tiers à pri­vi­lé­gier le nu­mé­rique.

20 Minutes (Nantes) - - NEWS - Del­phine Ban­caud

Avis aux pes­si­mistes qui pensent que les jeunes ne lisent plus. Se­lon une étude du Centre na­tio­nal du livre, confiée à Ip­sos et ré­vé­lée mar­di, 86% des 15-25 ans ont lu au moins un livre au cours des douze derniers mois (la moyenne étant de 13 livres). Et si le for­mat papier reste leur prin­ci­pal sup­port (83%), la lec­ture de livres nu­mé­riques concerne 35 % des jeunes adultes et le re­cours aux livres au­dio 13 %.

Un ac­cès ra­pide

«Ces jeunes étant des di­gi­tal na­tives, le livre nu­mé­rique est une ex­ten­sion na­tu­relle de leurs pra­tiques cultu­relles classiques, re­lève Vincent Mo­na­dé, pré­sident du Centre na­tio­nal du livre. Ils bou­quinent sur leur smart­phone. La forte pro­gres­sion du livre au­dio s’ex­plique par leur en­goue­ment pour les pod­casts ou le strea­ming, qu’ils ap­pré­cient no­tam­ment lors de leurs dé­pla­ce­ments en trans­port en com­mun. » Mi­na Bou­land, res­pon­sable de la com­mis­sion jeu­nesse à l’As­so­cia­tion des bi­blio­thé­caires de France, par­tage le même avis et pré­cise que, « con­trai­re­ment à leurs pa­rents qui aiment pos­sé­der des ou­vrages, les jeunes n’y ac­cordent pas d’im­por­tance. Ils veulent juste y avoir ac­cès et ra­pi­de­ment. » Face à cette de­mande, les bi­blio­thèques ont dé­ve­lop­pé leur offre. Les édi­teurs aus­si. « Ils sont de plus en plus ré­ac­tifs pour pro­po­ser la ver­sion au­dio d’un ouvrage. Et, comme ils sont lus par leurs au­teurs ou des co­mé­diens, l’émo­tion passe», constate Mi­na Bou­land. Des ou­vrages que les jeunes achètent sur des sites, des pla­te­formes ou qu’ils té­lé­chargent aus­si illé­ga­le­ment sans doute, même si l’étude ne le dit pas. «Le fait qu’ils soient 15 à 30% moins cher que les exem­plaires papier est aus­si une clé de leur suc­cès.» Quant aux ver­tus de la lec­ture nu­mé­rique et de l’écoute d’oeuvres, elles sont mul­tiples. Par exemple, «le livre au­dio per­pé­tue le plai­sir de se faire ra­con­ter une his­toire et en­tre­tient la cu­rio­si­té lit­té­raire », sou­ligne Vincent Mo­na­dé. D’ailleurs, pour en­cou­ra­ger la lec­ture, quel que soit le for­mat de l’ouvrage, le mi­nistre de l’Edu­ca­tion a lan­cé l’opé­ra­tion Un livre pour les va­cances 2018. Les Fables de La Fon­taine, illus­trées par Joann Sfar, sont ac­tuel­le­ment dis­tri­buées aux CM2. Et sont dis­po­nibles aus­si sous le for­mat au­dio sur Edus­col. Le Centre na­tio­nal du livre or­ga­nise, lui, Par­tir en livre, où « les jeunes se­ront in­vi­tés en va­cances à dé­cou­vrir des livres au­dio».

Se­lon une étude du Centre na­tio­nal du livre, 35 % des jeunes adultes lisent des livres nu­mé­riques.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.