« La li­mi­ta­tion à 80 km/h ne va pas cal­mer les gens »

Avant l’en­trée en vi­gueur de la me­sure di­manche, «20 Mi­nutes» a son­dé des conduc­teurs sur une dé­par­te­men­tale meur­trière

20 Minutes (Nantes) - - News - A Bor­deaux, Clé­ment Car­pen­tier

A bord de sa Twin­go verte, Clau­dette fait of­fice de très bonne élève au vo­lant. Cette Gi­ron­dine a bien sûr les 12 points de son per­mis mais, sur­tout, elle « roule dé­jà à 80 km/h de­puis plusieurs se­maines, his­toire de s’ha­bi­tuer. » Le 1er juillet, elle n’au­ra donc pas be­soin de frei­ner en em­prun­tant la longue ligne droite de la D137 pour al­ler faire ses courses à Blaye (Gi­ronde). Elle se­ra au point avec la lé­gis­la­tion fran­çaise, elle. Car cette sexa­gé­naire à la re­traite ne pense pas que ce se­ra le cas de tout le monde : « Cette ré­duc­tion de la vitesse ne va pas cal­mer [les gens]. Ils s’en foutent. Ils doublent sur les lignes blanches, font des ap­pels de phares si vous n’avan­cez pas assez vite, alors que pour­tant cette route est très dan­ge­reuse.» Se­lon un rap­port de la Ligue contre la vio­lence rou­tière, la D137 est la troi­sième route la plus ac­ci­den­to­gène du dé­par­te­ment avec 19 morts entre 2006 et 2015. « Elle n’est pas for­cé­ment ul­tra­dan­ge­reuse, mais il y a un tra­fic énorme et, à 90 km/h, ça fait souvent des dé­gâts », glisse un pom­pier.

« Au­cun ef­fet »

Le gou­ver­ne­ment es­père donc ré­duire ce chiffre en li­mi­tant la vitesse à 80 km/h sur les 466 000 km de routes se­con­daires à double sens sans sé­pa­ra­teur cen­tral (mu­ret ou glis­sière). Même si la me­sure est ex­trê­me­ment im­po­pu­laire, il « fal­lait bien ten­ter quelque chose, es­time Sté­phane, car ça peut sau­ver des vies», même « à la marge », ajoute Monique. Ces deux Gi­ron­dins font plu­tôt par­tie de ceux qui at­tendent de voir les ré­sul­tats avant de cri­ti­quer. Cette nou­velle li­mi­ta­tion per­met­tra de sau­ver 300 à 400 per­sonnes par an, à en croire le Pre­mier mi­nistre. Du côté des maires dont les vil­lages sont tra­ver­sés par la D137, on ré­clame sur­tout la pose de ra­len­tis­seurs. D’ailleurs, tranche un élu lo­cal, les pan­neaux à 80 km/h « n’au­ront au­cun ef­fet. Ce se­ra peut-être en­core plus dan­ge­reux car, au­jourd’hui, les gens ra­len­tissent souvent pour res­pec­ter la li­mi­ta­tion à 70 km/h et ré­ac­cé­lèrent. Avec le pas­sage à 80 km/h, il n’y au­ra plus que 10 km/h d’écart et, du coup, plus per­sonne ne met­tra le pied sur le frein. »

La D137 est la troi­sième route la plus ac­ci­den­to­gène de Gi­ronde.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.