« Deux vo­lon­tés dans ma tête »

20 Minutes (Nice) - - Actualité - A Douai, Vincent Van­ti­ghem Sui­vez l’au­dience sur le compte Twit­ter de notre jour­na­liste : @vvan­ti­ghem.

C’est un agenda tout bête. Mais il abrite un vé­ri­table bes­tiaire. Des fé­lins. Des arai­gnées té­gé­naires. Des couples de cor­beaux. Des pa­pillons de nuit. Et même Eric Zem­mour en « bras de che­mise ». Tous les « rêves » et « phé­no­mènes étranges » que Fa­bienne Kabou a res­sen­tis et consi­gnés sur pa­pier jus­qu’au 19 no­vembre 2013. A cette date, elle a ins­crit « Vague ». Se­lon elle, « ça se passe de com­men­taires ».

Fa­bienne Kabou est ju­gée, en ap­pel, pour avoir aban­don­né Adé­laïde, son bé­bé de 15 mois, sur une plage de Berck (Pas-de-Ca­lais). Elle ne nie pas les faits. Mer­cre­di, la cour d’as­sises de Douai lui de­mande juste de les ex­pli­quer. De ten­ter, tout au moins. « J’avais l’im­pres­sion d’avoir une arme sur la tempe. Il y a deux per­sonnes qui vont à Berck avec Adé­laïde. En­fin… Il y a deux vo­lon­tés dans ma tête. Et je n’ai pas été as­sez forte », lâche-t-elle dans un san­glot. Pas « as­sez forte », mal­gré les gué­ris­seurs et les ma­ra­bouts ap­pe­lés à la res­cousse pour rompre le mau­vais sort dont cette femme de 40 ans, née au Sé­né­gal, se dit vic­time. « Je le sais. Il y a quelque chose qui cloche… » Quoi? Les ex­perts di­vergent. Pour cer­tains, « elle a très bien com­pris la por­tée de son voyage ». Pour d’autres, c’est « une ma­lade men­tale » dont la peine doit être al­lé­gée. Fa­bienne Kabou, elle, se dit « pro­té­gée » de­puis qu’elle est en pri­son. Elle dit aus­si « qu’Ada » est avec elle au quo­ti­dien. Le ver­dict est at­ten­du ven­dre­di.

L’ac­cu­sée est ju­gée pour l’aban­don de sa fille de 15 mois sur une plage.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.