L’ex-porte-pa­role de Pro­me­nade des Anges condam­né

L’ex-porte-pa­role de Pro­me­nade des Anges condam­né à un an de pri­son pour es­cro­que­rie

20 Minutes (Nice) - - News - Ma­thilde Fré­nois

Cette fois, il s’est pré­sen­té à la barre. Mer­cre­di, Vincent Del­ho­mel a fait face au tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Nice, en­tou­ré de po­li­ciers et me­not­té. Après s’être dé­faus­sé une pre­mière fois en sep­tembre pour des rai­sons de san­té, l’ex-porte-pa­role et se­cré­taire gé­né­ral de Pro­me­nade des Anges a été condam­né à un an de pri­son as­sor­ti de six mois avec sur­sis pour abus de confiance et es­cro­que­rie. Son avo­cat, Me Zia Olou­mi, an­nonce faire ap­pel de ce ju­ge­ment.

Fuyant voire ab­sent

De­vant la cour, Vincent Del­ho­mel a eu du mal à trou­ver ses mots pour jus­ti­fier ses agis­se­ments. D’abord, il a em­po­ché 7 300 € éma­nant de la re­cette de Cou­rir pour nos Anges. « Je n’ai com­mis au­cune in­frac­tion, dit-il. Ce sont des fonds que j’ai uti­li­sés pour ren­con­trer les vic­times [du 14 juillet]. Ils ont ser­vi à payer les billets d’avion et les dé­penses quand j’étais avec les vic­times. » Vincent Del­ho­mel a aus­si ob­te­nu le rem­bour­se­ment de 1 460 € de notes de frais in­dues. Ti­ckets de mé­tro, notes de ca­fés, courses en taxi, voyages à Pa­ris, res­tau­rants... ont été dé­frayés par l’as­so­cia­tion. « Ce sont des dé­penses de pures com­mo­di­tés per­son­nelles », s’agace la pré­si­dente. Fra­gile psy­cho­lo­gi­que­ment, fuyant, pas­sif voire ab­sent par mo­ments, l’ex-se­cré­taire gé­né­ral af­firme avoir « dé­ra­pé ».

Vincent Del­ho­mel et son avo­cat an­noncent qu’ils feront ap­pel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.