Cor­ri­gé par Bruges (0-4), Mo­na­co peut faire une croix sur la Ligue des cham­pions

Les joueurs du Ro­cher se sont in­cli­nés face à Bruges (0-4) en Ligue des cham­pions mar­di soir

20 Minutes (Nice) - - NEWS - Ma­thilde Fré­nois

Oui, l’es­poir était mince, mais il était là. Ce mer­cre­di ma­tin, l’ASM et la Ligue des cham­pions, c’est presque fi­ni. Il res­te­ra deux matchs, face à l’At­lé­ti­co et Dort­mund, mais pour quoi faire ? Etrillée par Bruges (0-4), à do­mi­cile mar­di, l’ASM a aus­si hy­po­thé­qué un éven­tuel re­pê­chage en Ligue Eu­ro­pa. Les Mo­né­gasques res­tant sur une sé­rie de douze matchs sans vic­toire, toutes com­pé­ti­tions confon­dues. Le cau­che­mar conti­nue.

Un coup de bam­bou si­gné Va­na­ken. Il est le bour­reau des Rouge et Blanc. Sur la pre­mière oc­ca­sion belge, Hans Va­na­ken a ou­vert le score, à la ré­cep­tion d’un centre dès la 12e mi­nute de jeu. Le mi­lieu a dou­blé la mise cinq mi­nutes plus tard sur pe­nal­ty. Le match était dé­jà plié. Mais les Belges ont conti­nué à as­so­mer les joueurs du Ro­cher. Mo­raes Wes­ley et Ruud Vor­mer ont fait cou­ler le na­vire, to­ta­le­ment à la dé­rive, mo­né­gasque.

Hen­ry cherche la formule magique. L’an­cien at­ta­quant d’Ar­se­nal avait ali­gné une équipe in­édite, ti­tu­la­ri­sant Bar­re­ca et jouant en 4-4-3. Mais rien n’y a fait. Pour­tant, il y a eu quelques in­ten­tions. Les Mo­né­gasques ont en­chaî­né deux oc­ca­sions coup sur coup dans les toutes pre­mières mi­nutes de jeu. D’abord, Fal­cao a vu le cadre s’échap­per de peu, sur une tête. S’en est sui­vi un face-àface de Diop, qui est ve­nu bu­ter sur la main ferme du gar­dien belge. Et main­te­nant, Pa­ris. Mo­na­co n’a tou­jours pas ga­gné le moindre match de­puis le 11 août, et l’ou­ver­ture de la sai­son, à Nantes. Et ce n’est pas la ve­nue du lea­der de Ligue 1 Pa­ris, qui de­vrait ras­su­rer les hommes de Thier­ry Hen­ry, di­manche (21 h), au stade Louis-II. Il fau­dra vite ou­blier la pres­ta­tion face aux Belges pour ré­agir.

Pour Thier­ry Hen­ry et Dji­bril Si­di­bé, c’est la douche très froide.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.