Les cils du grillon ne manquent pas d’air

20 Minutes (Paris) - - Sciences -

Com­ment le grillon échap­pet-il à ses pré­da­teurs ? Grâce à des cils à l’ar­rière de son corps qui per­çoivent les moindres mou­ve­ments d’air au­tour de lui. Des cher­cheurs fran­çais s’en sont ins­pi­rés pour conce­voir des poils ar­ti­fi­ciels très sen­sibles qui pour­raient ser­vir à me­su­rer les mou­ve­ments des ailes de fu­turs mi­cro-drones ins­pi­rés des in­sectes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.