La pro­me­nade entre Bar­bès et Sta­lin­grad di­vise

20 Minutes (Paris) - - Grand Paris - Romain Les­cu­rieux

«On est dans les star­ting­blocks pour lan­cer of­fi­ciel­le­ment le pro­jet en décembre », af­firme Ch­ris­tophe Na­j­dosv­ki (EELV), ad­joint à la maire de Pa­ris, char­gé de toutes les ques­tions re­la­tives aux trans­ports, à la voi­rie, aux dé­pla­ce­ments et à l’es­pace pu­blic. Ce pro­jet, c’est le ser­pent de mer d’une pro­me­nade ur­baine de 1,4 km entre Bar­bès et Sta­lin­grad, en pas­sant par La Cha­pelle. Plus pré­ci­sé­ment sous le mé­tro aé­rien, au ni­veau du terre-plein cen­tral. Ac­tuel­le­ment, se­lon la Ville, « les pié­tons n’osent ni [l’] em­prun­ter, ni [le] fran­chir et res­tent sur les trot­toirs la­té­raux de­ve­nus trop étroits, car gri­gno­tés par les étals des com­merces, les li­vrai­sons et les re­grou­pe­ments de per­sonnes sta­tiques ». « Nous res­tons vi­gi­lants » Outre la ré­no­va­tion des lu­mi­naires et l’élar­gis­se­ment des trot­toirs, le pro­jet pré­voit aus­si un ré­amé­na­ge­ment en pro­fon­deur du car­re­four de La Cha­pelle, le pas­sage de deux files de cir­cu­la­tion à une seule sur cer­tains tron­çons, ou en­core la créa­tion de nou­velles zones de sta­tion­ne­ment pour les com­mer­çants du mar­ché de Bar­bès. Des « ani­ma­tions » de­vraient aus­si voir le jour dans le cadre de cet amé­na­ge­ment pi­lo­té par l’Ate­lier d’ar­chi­tec­ture au­to­gé­rée (AAA). « Per­mettre une re­con­quête de l’es­pace pu­blic par les pié­tons, c’est pro­po­ser des ser­vices, des ani­ma­tions et des usages qui visent à amé­lio­rer le cadre de vie des ha­bi­tants. Il s’agit de ré­pondre aux exi­gences en ma­tière de confort et de di­ver­si­té des usages pour une ap­pro­pria­tion de l’es­pace pu­blic par tous », note la Mai­rie. Des points qui res­tent ou­verts à la ré­flexion. « Ça avance bien, mais rien n’est en­core dé­fi­ni­ti­ve­ment ar­rê­té. Des réunions ont été or­ga­ni­sées et il y a beau­coup d’al­lers-re­tours avec les as­so­cia­tions de ri­ve­rains », rap­pelle Ch­ris­tophe Na­j­dosv­ki. « Nous res­tons vi­gi­lants », prévient Eli­sa­beth Car­te­ron, pré­si­dente d’Ac­tion Bar­bès. Cette as­so­cia­tion avait émis des idées au su­jet de cette pro­me­nade du­rant la cam­pagne mu­ni­ci­pale de 2014, avec l’am­bi­tion de « gom­mer les fron­tières à tra­vers un axe agréable ». Si Eli­sa­beth Car­te­ron sa­lue la fu­ture ré­duc­tion de la cir­cu­la­tion dans cer­taines zones, elle es­père qu’elle le se­ra à terme, sur tout le tron­çon, et dé­plore l’ab­sence de « cul­ture » et de « stree­tart » le long du via­duc. Sous le mé­tro aé­rien, des com­mer­çants du mar­ché Bar­bès s’in­quiètent. Parce que « les tra­vaux durent tou­jours plus long­temps que pré­vu » et qu’il y au­ra « un manque à ga­gner énorme dû à la ré­duc­tion des éta­lages », ré­agit Mi­chael, pré­sent sur le mar­ché de­puis seize ans. Pour lui, « ce n’est pas trois bancs et des fleurs qui vont chan­ger la phy­sio­no­mie du quar­tier ». « L’idée est de pé­ren­ni­ser le mar­ché, et de lut­ter contre la vente à la sau­vette », tente de ras­su­rer l’élu.

La pro­me­nade de 1,4 km se­ra amé­na­gée sous le mé­tro aé­rien.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.