8

20 Minutes (Paris) - - Actualité -

L’er­reur se­rait de pen­ser qu’il y a des dia­bètes graves et d’autres non. « C’est une ma­la­die que l’on a à vie, donc oui, c’est grave, com­mente Georges Pe­tit. Si on suit cor­rec­te­ment un trai­te­ment on peut bien vivre avec, mais lors­qu’il y a des com­pli­ca­tions ce­la peut de­ve­nir très dan­ge­reux. » En ef­fet, le dia­bète peut en­traî­ner une di­mi­nu­tion de l’acui­té vi­suelle, voire une cé­ci­té. Il aug­mente les risques d’am­pu­ta­tion, d’AVC, d’in­farc­tus ou d’in­suf­fi­sance ré­nale, ce qui né­ces­site d’être dia­ly­sé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.