Bien­tôt un mo­nu­ment pour les morts de la Grande Guerre

La Ville va inau­gu­rer un mo­nu­ment in­édit, dé­dié aux Pa­ri­siens morts du­rant la Grande Guerre

20 Minutes (Paris) - - LA UNE - Ro­main Les­cu­rieux

Quatre-vingt-qua­torze mille quatre cent quinze. C’est le nombre de Pa­ri­siens tom­bés au com­bat du­rant la Pre­mière Guerre mon­diale. Mais ce n’est qu’au­jourd’hui, un siècle après le conflit, qu’un mo­nu­ment va leur être dé­dié dans la ca­pi­tale. Di­manche 11 no­vembre, à l’oc­ca­sion du cen­te­naire de l’Ar­mis­tice, la maire de Pa­ris, Anne Hi­dal­go, va inau­gu­rer un en­semble où leurs noms se­ront ins­crits. Il se­ra ins­tal­lé sur le mur d’en­ceinte du Père-La­chaise, le long du bou­le­vard de Mé­nil­mon­tant (20e). Entre 1918 et 1925, dans l’im­mense ma­jo­ri­té des villes et vil­lages de France, près de 30 000 mo­nu­ments aux morts ont été édi­fiés. Mais ja­mais à Pa­ris. Pour­quoi ?

« C’était un peu du bri­co­lage »

Dans la ca­pi­tale, à l’époque, « il n’y avait pas les moyens tech­niques, ce sont donc des “bribes” de mo­nu­ments qui ont été ins­tal­lés », ex­plique Ca­the­rine Vieu-Cha­rier, ad­jointe aux ques­tions re­la­tives à la mé­moire et au monde com­bat­tant, ain­si que char­gée des fonc­tions de cor­res­pon­dant dé­fense. Au­jourd’hui en­core, dans chaque ar­ron­dis­se­ment, on trouve ain­si des plaques dans des écoles, des listes dans des églises, des livres d’or dans des mairies. « C’était un peu du bri­co­lage », glisse l’élue. Alors, il y a six ans, la Ville s’est al­liée à la Sor­bonne pour col­lec­ter tous les noms des vic­times pa­ri­siennes et dres­ser une liste qui se rap­proche le plus pos­sible de la réa­li­té. Près de 95 000 iden­ti­tés sont re­mon­tées à la sur­face. « Nous avons tra­vaillé à par­tir de la base de don­nées du mi­nis­tère de la Dé­fense, ça a été une très grosse tâche scien­ti­fique pour vé­ri­fier et contrô­ler. Un tra­vail de ti­tan», note Ca­the­rine Vieu-Cha­rier. Un mo­nu­ment vir­tuel a éga­le­ment été mis en ligne pour être en­ri­chi d’actes de dé­cès, de pièces et d’in­for­ma­tions his­to­riques. Et ce, pour abou­tir à l’édi­fi­ca­tion d’un mo­nu­ment phy­sique. «Cent ans après, nous fai­sons re­ve­nir nos Poi­lus dans la ville », se fé­li­cite l’élue.

Me­su­rant 280 m de long pour 1,3 m de haut, le mo­nu­ment mu­ni­ci­pal en acier et or­né du blason de la Ville de Pa­ris se­ra un « sym­bole de l’am­pleur du conflit et du nombre de vic­times, dé­crit la Mai­rie. Son ho­ri­zon­ta­li­té évoque ce trait d’union in­tem­po­rel entre les gé­né­ra­tions pas­sées et celles à ve­nir, tan­dis que sa cou­leur bleu ho­ri­zon rap­pelle la France et la teinte de l’uni­forme des Poi­lus. » Les 94 415 noms se­ront lis­tés par ordre al­pha­bé­tique et date de dé­cès et gra­vés sur cet es­pace. Se­lon la Mai­rie, « un amé­na­ge­ment vé­gé­tal et pay­sa­ger lui a été consa­cré, afin de fa­ci­li­ter son ap­pro­pria­tion par le pu­blic et d’en faire un lieu pro­pice au recueillement et au sou­ve­nir ».

Le mé­mo­rial se­ra ins­tal­lé sur le mur d’en­ceinte du Père-La­chaise.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.