Des as­tuces pas mal contre le mal

Re­mèdes de grand-mère, ré­flexes à adop­ter... « 20 Mi­nutes » fait le tour des solutions

20 Minutes (Rennes) - - Pratique - Louise Gul­ly

Sur route, en vol ou en mer, pen­dant les va­cances, ça bouge. Mais pas tou­jours dans le bon sens. Les ex­perts consul­tés pour cet ar­ticle sont for­mels, en­vi­ron une per­sonne sur dix se­rait at­teinte de « ci­né­tose », plus com­mu­né­ment ap­pe­lée mal des trans­ports : un trouble de la per­cep­tion et de l’équi­libre qui af­fecte l’oreille in­terne. Nau­sées, étour­dis­se­ments, trans­pi­ra­tion voire vo­mis­se­ments, les symp­tômes du mal des trans­ports sont très va­riables et « il n’y a pas de pro­fil type de per­sonnes su­jettes à la ci­né­tose », lance le mé­de­cin ORL Ra­phaël Had­jedj. Ras­su­rez-vous, les ma­lades ne sont pas to­ta­le­ment im­puis­sants. Dé­jà, des gestes de bon sens : ou­vrir les fe­nêtres, por­ter des vê­te­ments amples et se po­si­tion­ner confor­ta­ble­ment pen­dant le voyage. Les mé­de­cins conseillent aus­si de man­ger lé­ger avant le dé­part et de s’ins­tal­ler au centre des trans­ports, où il y a le moins de mou­ve­ments. Autre as­tuce : re­gar­der au loin. « En voi­ture, c’est mieux de se mettre à l’avant et de fixer l’ho­ri­zon », com­mente le doc­teur Had­jedj. Pour les en­fants, « pensez à ache­ter un re­haus­seur afin qu’ils puissent bien voir la route », ajoute son col­lègue ORL, spé­cia­liste du mal des trans­ports, Mi­chel Tou­pet. Le gé­né­ra­liste Claude Fi­li­pe­cki com­plète : « N’ou­bliez pas de faire des pauses et de bien ré­gler la tem­pé­ra­ture dans l’ha­bi­tacle. »

Ap­prendre à se dé­tendre

« Le yo­ga peut ai­der à gé­rer les si­tua­tions désa­gréables en­gen­drées par les trans­ports », lance Cé­line Ubi­co, co­di­rec­trice du stu­dio de yo­ga Gé­rard Ar­naud à Pa­ris. La pro­fes­seure parle d’ex­pé­rience : « J’ai le mal des trans­ports, mais si je me mets dans une po­si­tion confor­table, en cen­trant le poids de mon corps et en gar­dant le re­gard fixe, ça me dé­tend. » Le yo­ga per­met aus­si de tra­vailler sa res­pi­ra­tion : « Souvent, lors­qu’on est ma­lade, on res­pire mal. Mon truc à moi, c’est de me concen­trer pour ins­pi­rer et ex­pi­rer la même quan­ti­té d’air », dé­taille Cé­line Ubi­co. Le spé­cia­liste des ver­tiges et des troubles de l’équi­libre, Mi­chel Tou­pet, confirme : « Le yo­ga per­met d’ap­prendre à se dé­tendre, on de­vrait même l’en­sei­gner. » Des as­tuces à ap­pli­quer en va­cances ou chez soi, en jouant aux jeux vi­déo. Eh oui, le mal des trans­ports vir­tuels existe. « Les casques de réa­li­té vir­tuelle peuvent per­tur­ber les joueurs, car il y a une dif­fé­rence entre ce qu’on voit et le mou­ve­ment de notre corps », ex­plique le mé­de­cin Ra­phael Had­jedj. Mais la réa­li­té vir­tuelle peut aus­si re­lan­cer l’équi­libre des ma­lades via des si­mu­la­tions en ca­bine.

En ba­teau, les mé­de­cins conseillent de se pla­cer au centre de l’em­bar­ca­tion, afin de ré­duire les mou­ve­ments.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.