Vers un re­grou­pe­ment des uni­ver­si­tés et des écoles

Rennes-1 et Rennes-2 tra­vaillent à un rap­pro­che­ment

20 Minutes (Rennes) - - Grand Rennes - Jé­rôme Gic­quel

L’union fait la force. Mal­gré l’échec de leur fu­sion dé­but 2015, les uni­ver­si­tés Rennes-1 et Rennes-2 n’ont pas ti­ré un trait sur leur rap­pro­che­ment. Avec quatre autres éta­blis­se­ments d’en­sei­gne­ment su­pé­rieur (Ecole de chi­mie, Ecole nor­male su­pé­rieure, In­sa et Sciences Po), elles planchent ac­tuel­le­ment sur un pro­jet de re­grou­pe­ment « afin de faire émer­ger une grande uni­ver­si­té de re­cherche et de for­ma­tion re­con­nue ter­ri­to­ria­le­ment ». Une dé­li­bé­ra­tion com­mune en ce sens est ac­tuel­le­ment vo­tée au sein des dif­fé­rents conseils d’ad­mi­nis­tra­tion.

Pas un pro­jet de fu­sion

« On ne parle pas de fu­sion, mais d’un pro­jet de re­grou­pe­ment des deux uni­ver­si­tés et des quatre écoles au­tour d’un éta­blis­se­ment com­mun », as­sure-t-on du cô­té de Rennes-2. Le nou­vel éta­blis­se­ment au­ra no­tam­ment pour mis­sion « le dé­ve­lop­pe­ment d’une marque com­mune » ou « la mise en place d’une si­gna­ture scien­ti­fique com­mune ». Dans un monde uni­ver­si­taire

de plus en plus concur­ren­tiel, les di­rec­teurs ren­nais semblent dé­sor­mais dé­ci­dés à « chas­ser en meute ». Ce­la n’a pas tou­jours été le cas, avec à la clé un échec cui­sant en fé­vrier der­nier. Can­di­date pour la qua­trième fois aux fonds d’Etat Idex-Isite, Rennes avait en­core une fois été re­ca­lée par le ju­ry, en rai­son no­tam­ment d’un « pro­blème de gou­ver­nance ». Pour l’Unef, syn­di­cat étu­diant, ce pro­jet de re­grou­pe­ment « va dans le bon sens », à condi­tion « que la fi­na­li­té pre­mière soit bien l’amé­lio­ra­tion des condi­tions de vie et d’étude des étu­diant(e)s ».

Les uni­ver­si­tés ren­naises veulent pe­ser au ni­veau in­ter­na­tio­nal.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.