Tout beau, tout neuf

20 Minutes (Rennes) - - Immobilier - Co­ra­lie Do­nas

La pre­mière étape d’un achat im­mo­bi­lier réus­si est de bien dé­fi­nir sa ca­pa­ci­té fi­nan­cière. « Il faut se ren­sei­gner sur la fis­ca­li­té lo­cale, la taxe fon­cière et la taxe d’ha­bi­ta­tion, et es­ti­mer le plus pré­ci­sé­ment pos­sible les charges à ve­nir : est-ce qu’il y au­ra un as­cen­seur, un gar­dien, des es­paces verts ? Des places de par­king en sous-sol ou à l’ex­té­rieur ? Chauf­fage in­di­vi­duel ou col­lec­tif ? », énu­mère Da­vid Ro­drigues, ju­riste à la CLCV, as­so­cia­tion na­tio­nale de dé­fense des consom­ma­teurs et usa­gers. At­ten­tion aus­si à ache­ter au bon prix. « Il vaut mieux ache­ter un lot dans un pro­gramme conçu pour les pro­prié­taires oc­cu­pants qu’à l’in­ves­tis­se­ment lo­ca­tif. Les prix y sont gé­né­ra­le­ment moins éle­vés. Les ap­par­te­ments et les es­paces com­muns y sont aus­si de meilleure qua­li­té », conseille Bas­tien Dol­la, di­rec­teur de Habx, pla­te­forme In­ter­net qui pro­pose de per­son­na­li­ser des lo­ge­ments neufs.

Les do­cu­ments si­gnés

La par­ti­cu­la­ri­té de l’im­mo­bi­lier neuf est l’achat sur plan : im­pos­sible de vi­si­ter l’ap­par­te­ment, sauf si le pro­mo­teur a dé­jà com­men­cé les tra­vaux et qu’il a pré­vu un ap­par­te­ment té­moin. « Seuls les do­cu­ments si­gnés servent de ré­fé­rence pour la des­crip­tion dé­taillée du bien », in­siste Ez­ze­dine Ta­leb, di­rec­teur de l’Agence dé­par­te­men­tale pour l’in­for­ma­tion sur le lo­ge­ment des Hauts-deSeine (Adil 92). Ces pa­piers in­diquent no­tam­ment la sur­face ha­bi­table, la si­tua­tion exacte du lo­ge­ment, les équi­pe­ments col­lec­tifs… « Il faut bien choi­sir la lu­mi­no­si­té, le vis-à-vis ou les vo­lumes », in­dique Bas­tien Dol­la. L’ache­teur peut par­fois avoir le choix des fi­ni­tions. « A l’étape du contrat de ré­ser­va­tion, l’ac­qué­reur peut en­core né­go­cier l’amé­na­ge­ment in­té­rieur avec le pro­mo­teur », re­prend Ez­ze­dine Ta­leb. A faire aus­si : se ren­sei­gner sur les pré­cé­dentes réa­li­sa­tions du pro­mo­teur, vé­ri­fier qu’il n’est pas en cours de li­qui­da­tion et né­go­cier une clause de pé­na­li­té de re­tard, pour cou­vrir le sur­coût de loyer ou les frais de garde-meubles.

Un bien im­mo­bi­lier neuf est un in­ves­tis­se­ment dont l’en­tre­tien et les frais de fonc­tion­ne­ment sont à an­ti­ci­per.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.