« Air France joue sa sur­vie », pré­vient Le Maire

20 Minutes (Rennes) - - Actualité -

Un ton alar­miste pour dis­sua­der les sa­la­riés d’Air France de pour­suivre la grève ? Bru­no Le Maire, a es­ti­mé di­manche que « l’Etat n’est pas là pour épon­ger les dettes » de la com­pa­gnie aé­rienne. Après la dé­mis­sion ven­dre­di du PDG d’Air France-KLM Jean-Marc Ja­naillac, désa­voué par les sa­la­riés lors d’un ré­fé­ren­dum d’en­tre­prise, le mi­nistre de l’Eco­no­mie a es­ti­mé sur BFMTV que la prio­ri­té était au ré­ta­blis­se­ment du « dia­logue social » au sein de la com­pa­gnie aé­rienne et de sa « com­pé­ti­ti­vi­té » pour lui per­mettre d’af­fron­ter la concur­rence in­ter­na­tio­nale dans le trans­port aé­rien. « J’en ap­pelle au sens des res­pon­sa­bi­li­tés de cha­cun, des per­son­nels na­vi­gants, des per­son­nels au sol, des pi­lotes qui de­mandent des aug­men­ta­tions de sa­laire qui sont in­jus­ti­fiées : pre­nez vos res­pon­sa­bi­li­tés, la sur­vie d’Air France est en jeu », a sou­li­gné Bru­no Le Maire. La di­rec­tion d’Air France pré­voit quant à elle d’as­su­rer « près de 85 % » des vols lun­di, au qua­tor­zième jour d’une grève par épi­sodes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.