« Elle m’a frap­pé »

A l’oc­ca­sion des 15 ans de l’as­so­cia­tion Le Re­fuge, «20 Mi­nutes» a re­cueilli le témoignage d’un jeune ho­mo­sexuel re­je­té par sa mère après avoir fait son co­ming out. Un cas loin d’être rare.

20 Minutes (Rennes) - - La Une - Delphine Ban­caud

Il af­fiche un sou­rire franc et parle de son ave­nir avec en­thou­siasme. Pour­tant, Meh­di Aï­fa re­vient de loin. Comme d’autres jeunes, qui té­moi­gne­ront ce mar­di lors de la confé­rence or­ga­ni­sée par l’as­so­cia­tion Le Re­fuge à l’oc­ca­sion de ses 15 ans, sur la thé­ma­tique « Com­ment sur­mon­ter l’épreuve du re­jet? La ré­si­lience des jeunes face à l’ho­mo­pho­bie et à la trans­pho­bie». La vie de Meh­di a, elle, bas­cu­lé à 21 ans. Pres­sé de ques­tions par sa mère sur sa vie sen­ti­men­tale, il a fi­ni par faire son co­ming out.

Six mois dans la rue

«Ça a été un ca­ta­clysme. Elle m’a in­sul­té, frap­pé, cra­ché des­sus, se sou­vient-il dou­lou­reu­se­ment. Elle m’a dit qu’elle avait honte de moi, vis-à-vis de Dieu. Elle a ar­ra­ché la page du li­vret de fa­mille me con­cer­nant et dé­chi­ré ma carte d’iden­ti­té, comme pour nier mon exis­tence, avant de je­ter toutes mes af­faires dans la rue en me di­sant de par­tir. » Le jeune homme se re­trouve de­hors pen­dant six mois. «J’ai dor­mi dans des halls d’im­meuble et dans des centres d’hé­ber­ge­ment d’ur­gence», confie-t-il. Meh­di a en­suite été di­ri­gé vers l’as­so­cia­tion Le Re­fuge : «J’ai été hé­ber­gé pen­dant six mois, in­dique-t-il. J’ai pu me po­ser, faire le point sur moi-même et bé­né­fi­cier d’un ac­com­pa­gne­ment psy­cho­lo­gique et so­cial. » Ener­gique et vo­lon­taire, le jeune homme par­vient vite à re­bon­dir : « J’ai dé­cro­ché un contrat d’ave­nir d’agent de ser­vice hos­pi­ta­lier et j’ai dé­sor­mais re­pris mes études pour de­ve­nir as­sis­tant de ser­vice so­cial. » Même s’il ne vit qu’avec un RSA, Meh­di s’en tire tant bien que mal : « L’ex­pé­rience de la rue a été un trau­ma­tisme, donc je veille à payer mon loyer, par­fois un mois à l’avance, pour être sûr de ne ja­mais re­tom­ber sur le trot­toir. » Quant au re­jet de sa mère, Meh­di as­sure être pas­sé au-des­sus : « J’ai fait le deuil de ma mère et j’ai réus­si à m’en sor­tir grâce à des per­sonnes bien­veillantes. Je vis très bien mon ho­mo­sexua­li­té, car j’ai ap­pris à igno­rer les re­gards déso­bli­geants. »

Cer­tains jeunes ho­mo­sexuels sont re­je­tés par leurs proches.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.